Pas de Mobile World Congress à cause du coronavirus

Alors qu’il devait avoir lieu du 24 au 27 février 2020 à Barcelone, le Mobile World Congress (MWC) a finalement été annulé. Et pour cause : les craintes liées à la propagation fulgurante du coronavirus. Un par un, les géants de la High-Tech ont annulé leur arrivée : Intel, Cisco, Amazon, Vovo, LG, Ericsson, Sony… pour n’en citer qu’eux. La nouvelle a été officialisée mercredi 12 février 2020 par l’association organisatrice du MWC, GSMA.

Bien avant cette annulation, les organisateurs ont voulu rassurer les fans et les constructeurs en annonçant des mesures de sécurité. Ils ont, à titre d’exemple, interdit l’accès au MWC aux voyageurs venant de la province chinoise Hubei, qui se situe à Wuhan, le berceau du coronavirus. Pour d’autres voyageurs, il fallait justifier qu’ils ne s’étaient pas rendus en Chine au moins 14 jours avant le MWC.

Pour l’heure, on ignore si une autre date sera fixée pour l’organisation de la grand-messe de la High-Tech. Rappelons que 24 entreprises tunisiennes devaient y prendre part : 15 start-ups et 9 PME.