Pétrole : le cours diminue après la baisse des tensions entre l’Iran et les Etats-Unis

Les prix du pétrole ont dangereusement grimpé depuis l’éclatement de la crise diplomatique entre les Etats-Unis et l’Iran, atteignant les 70 dollars pour le baril de Brent. L’escalade désormais finie, le cours est reparti à la baisse. Lundi 13 janvier 2020, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars a baissé de 1,2 point, soit 78 cents, atteignant 64,20 dollars américains. A New York, le cours a atteint 58,08 dollars, soit une baisse de 1,6 point.

Depuis la semaine dernière, la baisse générale était de 5,3 points pour le baril de Brent et de 6,4 points pour le pétrole de New York. Selon l’expert Bark Melek, il est peu probable que des escalades aient à nouveau lieu entre l’Iran et les Etats-Unis, ce qui laisse entrevoir la poursuite de la baisse du cours du pétrole.

D’un autre côté, l’expert indique que les derniers chiffres de l’industrie manufacturière et de l’emploi aux Etats-Unis ne devraient pas pousser à la hausse de la demande en pétrole.