Garcicom souffle ses 15 bougies !

L’agence tunisienne de Conseil en Communication Garcicom a célébré son 15ème anniversaire dans le restaurant tunisien Abou Nawas, au Movenpick Gammarth. Une occasion pour l’agence de revenir sur les faits marquants de son histoire : de ses débuts en 2005, racontés par Raoudha Bhouri Djaiet, Directrice de la Communication de la Banque du Sud, ex-Attijari Bank et jusqu’à sa stratégie de développement pour les années à venir. Au-delà d’une simple célébration, l’objectif de l’événement sous forme de conférence était de donner la parole à un certain nombre d’intervenants et de valoriser les secteurs d’activités dans lesquels l’agence opère son expertise.

Une expertise qui s’est développée au fil du temps, attirant de plus en plus d’annonceurs internationaux. La stratégie de développement nationale et internationale, annoncée durant l’événement, par le planner stratégique, revient sur l’évolution du positionnement de l’agence qui souhaite se tourner vers le consulting stratégique en proposant des offres « outsourcing marketing ».

Cet accompagnement spécifique consiste à mettre en place des départements Marketing performants au sein d’entreprises en manque de ressources, à travers une solution « Business Drive ». Cette solution complète s’articule autour de process de planification et de recherche proactive d’opportunités stratégiques, favorables à leurs performances. Avant de faire parler les mots et le design, l’agence identifie le cœur de leurs valeurs ajoutées, la base de réflexion pour consolider leur positionnement et leur croissance.

Mehdi Kattou, le modérateur de la conférence, a ainsi donné la parole durant la soirée à plusieurs professionnels tunisiens issus de différents secteurs d’activités. Farouk Laabidi, PDG de la Banque Internationale ATIB «Assaray Trade and Investment Bank» basée en Libye, a ainsi abordé les perspectives d’évolution de la digitalisation bancaire et l’impact de la communication sur le développement du secteur financier.

Selima Krichene, Directrice Générale des Laboratoires Pharmaderm, s’est également exprimée sur le développement de l’industrie pharmaceutique tunisienne, une industrie en plein essor. Elle a ainsi annoncé la mise en place du premier cluster de l’industrie pharmaceutique Africain en Tunisie, regroupant le secteur privé et les institutions publiques, et a également abordé l’export de l’expertise scientifique tunisienne.

Anis Basti, Directeur de la Communication du CEPEX, est revenu sur l’apport de la communication dans la promotion des exportations en présentant l’ouvrage « Made In Tunisia », un ouvrage conçu en collaboration avec l’agence Garcicom. Un « manuscrit à caractère générique et exhaustif qui valorise les atouts et les avantages que procure le site de production Tunisie et qui font aujourd’hui ses singularités dans un environnement international où chaque pays s’efforce à mieux se positionner dans la chaîne de valeur mondiale de l’exportation ».

Puis, Sonia Caied Essebssi Mokaddem, directrice Marketing et Communication du Sheylus Group, spécialisée dans l’exportation d’huile d’olive tunisienne, s’est exprimée sur la mission de la communication dans son secteur. Et enfin, Lemia Thabet Chekir, Expert National de l’ONG ONUDI, a présenté le projet Pampat, mené en collaboration avec l’agence, dont l’objectif est l’accès aux marchés des produits agroalimentaires et de terroir et la mise en valeur du savoir-faire tunisien dans ces secteurs d’activités.

Le fil rouge de toutes ces interventions étant la revalorisation économique de la Tunisie et de ses experts dans des secteurs porteurs d’avenir afin de consolider la croissance nationale et le rayonnement international.

(d’après communiqué)