Centrale photovoltaïque de Gafsa : 33 MDT investis par une société franco-marocaine

Lancé en mai 2018 par l’ancien Ministère de l’Energie, des Mines et des Énergies Renouvelables – rattaché, aujourd’hui, au département de l’Industrie et des PME -, l’appel d’offres pour la construction d’une centrale solaire photovoltaïque d’une puissance de 100 mégawatts à Gafsa a été remporté par le Consortium franco-marocain Engie/Nareva.

Il s’agit, en fait, du troisième plus grand groupe mondial d’investissement dans le secteur de l’énergie. Au total, l’opération qui sera menée en Tunisie se chiffre à 33 millions de dinars. L’électricité produite par la future centrale solaire photovoltaïque sera vendue à 79,950 dinars le mégawattheure à la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz (STEG). Ce sera dans le cadre d’un contrat d’achat qui s’étend sur 20 ans.

Il faut souligner que l’ancien département de l’Énergie a émis 4 autres projets de développement de parcs photovoltaïques. Trois d’entre-eux ont été remportés par Scatec Solar, qui est une société norvégienne.