Blanchiment d’argent : la Tunisie est “largement conforme” aux recommandations du GAFI

En octobre 2019, la Tunisie a été officiellement retirée de la liste des pays exposés au financement du terrorisme et au blanchiment d’argent, établie par le Groupe d’Action Financière Internationale (GAFI). Depuis cette date, notre pays continue de faire des progrès notables, comme en témoigne la dernière classification du Groupe d’Action Financière au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

La Tunisie a, en effet, décroché la note « largement conforme », étant donné qu’elle a respecté 26 recommandations. Elle était classée « conforme » avec 10 recommandations. Le tout sur un total de 40. C’est ce qu’a annoncé la Commission Tunisienne des Analyses Financières (CTAF).

Rappelons que le GAFI a adopté, en novembre 2019, le 4ème rapport de suivi de la Tunisie qui comprend la demande de révision de la note de conformité technique. En novembre 2020, la Tunisie devrait soumettre son 5ème rapport.