2019 : un déficit commercial de 19,4 milliards de dinars, dont 40% en provenance de l’énergie

Malgré l’atténuation de l’accélération du déficit commercial par rapport à 2018, il reste très pesant sur l’économie tunisienne. Selon les données publiées par l’Institut National des Statistiques (INS) ce jeudi 9 janvier 2020, le déficit commercial a atteint 19,4 milliards de dinars sur toute l’année 2019, contre 19 milliards de dinars en 2018.

En somme, il s’est aggravé de 2 points par rapport à 2018, alors que l’augmentation a atteint 22 points en 2018 par rapport à 2019. Selon la même source, les importations ont augmenté de 5,4 points en 2019 par rapport à 2018, atteignant les 63,26 milliards de dinars – 60 milliards en 2018 -. Quant aux exportations, elles se sont chiffrées à 43,85 milliards de dinars – +20 points par rapport à 2018 -. Le taux de couverture se situe, désormais à 69,3%.

La situation demeure désastreuse au niveau de la balance énergétique. De fait, le déficit a atteint 7,75 milliards de dinars. Ainsi, il représente, à lui seul, 40% du déficit total alors qu’il était à 32% en 2018. Autre fait notable : un déficit record vis-à-vis de la Chine qui a atteint, en 2019, 5,85 milliards de dinars.

Gaz naturel : 3,69 milliards de dinars importés

Au niveau des importations, la Tunisie a importé davantage de produits énergétiques (+19,6 points), et ce en raison de la hausse des achats du gaz naturel : 3,69 milliards de dinars. Les achats des biens d’équipements ont également augmenté (+9,5 points), au même titre que ceux des produits agricoles et alimentaires de base (+0,9 point). Toutefois, l’INS note une baisse des importations des mines, des phosphates et dérivés (-9,5 points). Idem pour les matières premières : -2 points.

D’autre part, les exportations tunisiennes ont été stimulées par la hausse des ventes du secteur des mines, phosphates et dérivés (+21,3 points), des industries mécaniques et électriques (+12,3 points), du textile, habillement et cuir (+4,2 points), de l’énergie (+3,9 points) et les autres industries manufacturières (+12,2 points).

Répartition géographique de la balance commerciale

Qu’en est-il de la balance commerciale vis-à-vis des principaux partenaires commerciaux de la Tunisie ? Comme souligné, le déficit commercial vis-à-vis de la Chine a atteint 5,85 milliards de dinars. On compte 3 milliards de dinars avec l’Algérie, 2,66 milliards de dinars avec l’Italie, 2,46 milliards de dinars avec la Turquie et 1,4 milliard de dinars avec la Russie.

D’un autre côté, la Tunisie est excédentaire vis-à-vis de la France (3,77 milliards de dinars), la Libye (1,37 milliard de dinars) et le Maroc (410,3 millions de dinars).