Tunisie : 234 MDT accordés par l’Allemagne pour des projets verts

Afin de financer la gestion des projets hydriques et solaires, la KfW, institution financière allemande de crédit, a accordé un prêt de 234 millions de dinars à la Tunisie – 84 millions de dollars -. D’après le site Construction Review Online, l’Office National de l’Assainissement (ONAS) a bénéficié de 67 millions de dinars (24 millions de dollars). L’enveloppe lui permettra de financer la seconde phase de son programme de réhabilitation des zones industrielles.

Dans cette optique, l’ONAS a prévu d’effectuer des interventions au niveau des réseaux de collecte et de traitement des eaux usées rejetées par les entreprises industrielles. L’objectif est d’empêcher ces déchets d’atteindre les zones marécageuses et les côtes méditerranéennes. Les travaux seront effectués à Bizerte, Ben Arous, Utique, Medjez El-Beb, Enfidha, Monastir, Moknine et Sfax.

D’autre part, un don de 2,2 millions de dinars (788 000 dollars) a été accordé à la Tunisie par la KfW dans l’optique de ce même projet. L’argent servira à financer l’assistance technique en vue d’éliminer les boues générées par le traitement des eaux usées. Plus encore : il s’agit de procurer à l’ONAS les moyens de lancer une campagne de sensibilisation destinée aux agriculteurs. Il s’agit de les inciter à recycler les boues afin de produire du biogaz.

Pas seulement : 45 autres millions de dinars (45 millions de dollars) ont été prêtés à la Tunisie, en plus d’une autre enveloppe de 9,2 millions de dinars (don), par la KfW. L’argent permettra de financer le Plan Solaire Tunisien en vue de réduire la consommation électrique grâce aux panneaux photovoltaïques.