Les technologies qui vont marquer 2020

Durant la première décennie du 3ème millénaire, la technologie s’est imposée comme une composante essentielle de nos vies. Aujourd’hui, tout est connectable, si ce n’est déjà connecté : des appareils d’électroménager aux voitures, en passant par les machines qui fabriquent tous ces objets.

En 2020, et dans la prochaine décennie, cette tendance devrait s’accélérer grâce, notamment, à la 5G et aux nouvelles formes de connectivité qu’elle offrira. Des concepts tel que les maisons intelligentes, les voitures autonomes ou encore la livraison par drones prendraient forme dans les mois à venir.

Vers une maison plus automatisée

Au cours des dernières années, Amazon, Apple et Google se sont battus pour devenir le centre de nos maisons.

Leurs assistants virtuels ― Alexa, Google Assistant et Siri ― répondent aux commandes vocales pour jouer de la musique, contrôler la lumière ou encore activer les robots-aspirateurs. Les produits pour la maison intelligente fonctionnent généralement bien, mais ils sont encore compliqués à configurer. Ceci a fait que la plupart des gens utilisent ces assistants virtuels uniquement pour des tâches basiques; régler une minuterie de cuisine ou vérifier la météo, par exemple.

La bonne nouvelle, pour les aficionados du smart home, est qu’en décembre dernier, Amazon, Apple et Google sont arrivés à ce qui semblait être une trêve. Les trois géants du high-tech ont, en effet, annoncé qu’ils travaillaient ensemble sur une norme ouverte d’applications de smart home. Ceci devrait permettre aux constructeurs de fabriquer, plus simplement, des équipements compatibles avec ces assistantes virtuelles.

Cela devrait aider, aussi, à améliorer la facilité avec laquelle les gadgets connectés fonctionnent les uns avec les autres.

La montée de la 5G

En 2019, certains opérateurs dans le monde ont commencé à déployer la 5G. Ce process a été cependant lent : les zones couvertes sont pour le moment restreintes, et les appareils capables de se connecter à ce réseau sont encore rares. De fait, seuls quelques smartphones de haut de gamme sont aujourd’hui compatibles 5G. Ceci devrait changer l’an prochain, notamment avec la sortie sur le marché du Snapdragon 865 5G. Cette nouvelle puce, qui devrait remplacer le Snapdragon 855, sera montée sur les flagships qui verraient le jour en 2020. Elle offrira aux constructeurs la possibilité d’intégrer, plus facilement, la 5G dans leurs devices tout en offrant une meilleure autonomie. Apple devrait également publier ses premiers iPhones compatibles 5G cette année ― à en croire les rumeurs.

En Tunisie, en revanche, c’est en 2021 que la 5G devrait débarquer ― du moins selon les plans du Ministère des Technologies de la Communication.

Le marché des appareils portés se développe

Pendant de longues années, Apple a dominé le marchés des appareils portés grâce à son emblématique Watch. Aujourd’hui, en revanche, de nombreux autres acteurs sont intervenus, notamment Xiaomi, Samsung et Huawei. Google a récemment acquis Fitbit, le fabricant de gadgets de fitness, pour 2,1 milliards de dollars, dans l’espoir de rattraper Apple.

D’un autre côté, les puces informatiques font leur chemin dans d’autres produits électroniques comme les écouteurs, ce qui signifie que les entreprises sont susceptibles d’introduire des innovations dans les accessoires portables.

Le streaming fait sa (vraie) révolution

En 2019, Netflix était le service vidéo le plus regardé aux États-Unis, et dans le monde, avec des personnes passant en moyenne 23 minutes par jour à regarder son contenu, selon eMarketer, le cabinet d’études. Au total, la vidéo numérique a représenté environ un quart du temps consacré quotidiennement aux appareils numériques l’année dernière ! Aux États-Unis, la dominance de Netflix est menacée par l’apparition de plusieurs concurrents, tel que Disney Plus, HBO Max ou encore Apple TV Plus. En Tunisie, en revanche, c’est YouTube qui arrive en tête des stats ― mais aurions-nous le plaisir de voir en 2020 des acteurs tunisiens, tel que Artify, décoller et dominer le marché local ?