Dette de l’Etat : le ministère des Finances aurait-il camouflé les vrais chiffres ?

Le ministère des Finances aurait-il délibérément camouflé la réalité des dettes de l’Etat vis-à-vis des promoteurs immobiliers ? C’est l’hypothèse que plusieurs députés de l’ARP (Assemblée des représentants du peuple) ont avancé. Ces derniers font partie, rappelons-le, de la commission parlementaire des finances et de planification, chargée d’examiner le projet de loi de Finances 2020.

Ces députés soutiennent que l’Etat doit près 600 millions de dinars aux promoteurs immobiliers. Auditionnés par les membres de la commission, des représentants du ministère des Finances ont affirmé que la dette n’était que de 225 millions de dinars. Pour leur part, les élus ont exigé la publication de toutes les informations relatives à ces dettes.

Qui croire dans cet océan de versions ? Attendons de voir si le ministère des Finance va oui ou non fournir ces informations. Il s’agit, en fait, d’une question de transparence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici