Les recommandations du gouverneur de la BCT

Le gouvernement doit se pencher sur le climat des affaires afin de l’améliorer. C’est la recommandation du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, qui a aussi appelé à restructurer les entreprises publiques. L’objectif est de stimuler les investissements nationaux et étrangers, tout en rétablissant un bon rythme de croissance.

Le gouverneur considère, d’autre part, que la conjoncture économique en Tunisie s’est améliorée, comme en témoignent les principaux indicateurs à l’instar de l’inflation, du déficit courant et du cours du dinar. “Les mesures qui ont été prises [dans ce sens] ont été efficaces. L’institution d’émission va soutenir toute approche visant à restructurer les entreprises”, a-t-il déclaré à l’occasion d’une rencontre avec des responsables de plusieurs banques commerciales.

Ces dernières, poursuit le gouverneur de la BCT, doivent poursuivre leurs efforts en vue de financer l’économie tunisienne. Le financement, dans cette optique, doit être orienté vers les secteurs créant de la richesse, et ce en fonction des besoins d’exploitation des entreprises et des PME (petites et moyennes entreprises).

Par ailleurs, les banques doivent réfléchir à leurs politiques d’intervention, tout en faisant face aux nouveaux défis du secteur, à l’instar de la digitalisation des services financiers, et ce conformément aux standards internationaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici