39% du budget de l’Etat consacrés aux salaires jusqu’en septembre 2019

Les dépenses de l’Etat, consacrées aux salaires de la fonction publique, se sont envolées en septembre 2019. Selon les résultats de l’exercice du budget de l’Etat, publiés par le ministère des Finances, elles se sont accaparé de 39% des dépenses totales jusqu’en septembre 2019.

La question de la masse salariale de la fonction publique a toujours suscité la controverse. D’ailleurs, elle a été soulevée, à maintes reprises, par le FMI (Fonds monétaire international) dans ses différents rapports sur la Tunisie. L’accent devrait être mis sur la réduction du fardeau. Or, le projet de loi de Finances 2020 ne semble pas être orienté vers cet objectif. De fait, on devrait s’attendre à une augmentation de 10,9 points de la masse salariale de la fonction publique, atteignant les 19 milliards de dinars sur un budget total de 47,107 milliards de dinars.

D’autre part, le ministère des Finances note que les dépenses de l’Etat ont atteint, jusqu’en septembre 2019, 32,1 milliards de dinars, soit une hausse de 22 points par rapport à la même période un an plus tôt. 18,7 milliards de dinars ont été consacrés, par ailleurs, aux dépenses de gestion, soit 58,4% du total des dépenses.

L’augmentation des dépenses de l’Etat s’explique également par la hausse du budget consacré au remboursement du principal de la dette. Au total, 5,5 milliards de dinars ont été remboursés par l’Etat jusqu’en septembre 2019, contre 3,1 milliards de dinars durant la même période un an plus tôt.

Pour leur part, les dépenses de développement se sont stabilisées par rapport à 2018 : 4,1 milliards de dinars, ce qui représente 12,8% du total des dépenses de l’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici