3éme édition de “Tunisia Hospitality Symposium”

Organisé par l’Association internationale de l’hospitalité et du tourisme (AIHT), l’Université de Carthage et le club Discovery HEC, en partenariat avec l’ONTT, la FTH et la FTAV et avec l’appui de la fondation Friedrich Naumaan, la 3éme édition de Tunisia Hospitality Symposium(THS) a eu lieu aujourd’hui le 30 octobre au sein de l’Institut des hautes études commerciales de Carthage (IHEC). 

Rehaussé par la présence de René Trabelsi, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, THS regroupe les différents acteurs des secteurs de l’hospitalité, du tourisme et de la gastronomie dans le but de créer entre eux un dialogue et d’amorcer un travail de réflexion qui contribuera  à l’amélioration du secteur du tourisme tunisien. On compte parmi les présents, des représentants publics et privés du secteur de tourisme, des enseignants, des chercheurs et des étudiants.

Ce rendez-vous permet de créer une plateforme d’échange active entre les chercheurs et les professionnels du secteur de l’hôtellerie, des voyagistes, de la gastronomie et du tourisme, de donner des impulsions, de définir et d’accompagner les initiatives entrepreneuriales innovantes et de créer une valeur ajoutée en impliquant différents groupes cibles, tels que les entreprises, les chercheurs, les étudiants ainsi que les décideurs économiques et politiques.

“On est conscient de l’importance et de la contribution de l’activité touristique pour le développement de notre pays”, a déclaré Hassen MZALI, directeur IHEC, Carthage. “Le tourisme est le nerf le plus important pour  la Tunisie“. a t il ajouté. 

L’événement est double avec, à l’occasion de cette rencontre,  une demi-journée marquée par le lancement de la 3éme édition du salon Fture2Job. Un espace de rencontre entre les professionnels des domaines de l’hôtellerie, des agence de voyages, de la restauration, du tourisme et les étudiants. Au-delà d’une représentation classique du salon de l’emploi, cet espace d’échange fera participer des candidats sélectionnées et formés par une équipe de coachs certifiés.

‘Les jeunes ont des idées innovantes, c’est pour cette raison qu’on cherche à les intégrer dans nos projets de tourisme alternatif qui sera la politique du ministère du Tourisme pour l’année 2020’ a réclamé René Trabelsi

La deuxième partie de la journée se compose de différents workshops. Trois panels ont été abordés par des experts du secteur touristique, tunisien, allemand et suisse pour discuter de la réalité du tourisme territorial en Tunisie ainsi que des défis et des restrictions qui l’attendent,  de la diversité territoriale et sa promotion, du rôle des acteurs dans le développement d’un tourisme territorial, et enfin, de l’entrepreneuriat et de l’accompagnement des initiatives du tourisme dans les territoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici