Pluies torrentielles : la solidarité s’organise entre policiers et citoyens

C’est sans doute l’une des photos les plus marquantes de ce lundi 28 octobre 2019, une journée pluvieuse, marquée par les inondations et le blocage causés par l’importante quantité de pluie et, surtout, l’insuffisance de nos infrastructures. Cette photo nous montre un bel esprit de solidarité entre citoyens et policiers. Des citoyens, qui n’ont visiblement pas trouvé de transport pour se déplacer, sont transportés par des policiers à Tunis. A bord du véhicule des sécuritaires, on les voit se tenir les uns et les autres pour éviter les chutes.

La situation, ce lundi, est désastreuse. Les lignes de métro sont totalement à l’arrêt. Plusieurs autres zones sont affectées dans le Grand Tunis, où les bouchons de circulation sont partout. Certaines personnes n’ont tout simplement pas pu se rendre à leur travail. Selon l’INM (Institut national de météorologie), l’épisode pluvieux devrait se poursuivre avec autant d’intensité.

Comme toujours, à chaque épisode pluvieux, les infrastructures brillent par leur incapacité d’évacuer les eaux de pluies et ô combien notre pays, vivant dans un stress hydraulique, a besoin de cette eau. Outre l’habituel désagrément subi par les citoyens, ces blocages causés par l’inefficacité des infrastructures risquent également d’affecter notre économie. Nombreux sont les salariés qui n’ont pas pu se rendre sur leur lieu de travail. Ceci a un coût non seulement pour les entreprises, mais aussi pour les salariés eux-mêmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici