Commerce extérieur : la Tunisie tente tant bien que mal de réduire l’importation

Jusqu’en septembre 2019, l’exportation en volume a baissé de 3,4 points par rapport à la même période en 2018. D’après l’Institut national de la statistiques (INS), les importations en volume ont également baissé. Néanmoins, les deux indicateurs ont augmenté en valeur en dinar constant.

Dans ce contexte, durant les 9 premiers mois de l’année, les exportations agricoles ont baissé de 18,8 points. Celles du secteur du textile, de l’habillement et du cuir ont baissé de 4,7 points. Idem pour les industries mécaniques et électriques : – 2,1 points. En revanche, les exportations d’énergie ont augmenté de 16,1 points, au même titre que les exportations des industries manufacturières : +3 points.

D’un autre côté, l’INS a indiqué que le volume d’exportation dans le secteur des industries mécaniques et électroniques a baissé de 10,5 points. En revanche on compte une baisse de 7,4 points pour l’importation du textile et de l’habillement et une diminution de 7,9 points pour l’industrie agricole et agroalimentaire.

Au total, le volume des échanges commerciaux de la Tunisie ont atteint, en dinar constant, 33 008 millions de dinars en matière d’exportation jusqu’en septembre 2019. Pour l’importation, l’INS souligne que les échanges ont atteint 47 856 millions de dinars. De ce fait, on parle d’une hausse de 12 points des exportations et de 9,6 points pour les importations par rapport à la même période un an plus tôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici