Amatallah Dhawi, première femme à se lancer dans la maintenance biomédicale

Constat indéniable : la présence féminine dans le domaine de la maintenance biomédicale est faible, malgré une forte représentativité dans le secteur de la santé. Amatallah Dhawi, une jeune diplômée de l’Institut Supérieur des Technologies Médicales de Tunis, est l’exception qui confirme la règle.

Ayant préféré s’installer dans sa région natale à Tataouine, et face au chômage ambiant dans la région, Amatallah a décidé alors de lancer son propre projet, celui de la maintenance des équipements médicaux. Et ce n’est qu’en mai 2019 qu’elle a réussi enfin à réaliser son rêve.

Moins de 6 mois après son lancement, l’entreprise compte déjà une équipe composée de 5 salariés dont un ingénieur et 3 techniciens. Fruit d’un travail acharné alimenté par une volonté dure comme la roche, l’entrepreneure est rapidement arrivée à intéresser les cliniques et les cabinets médicaux de la région. “Pour y arriver, j’ai dû faire du porte-à-porte afin de convaincre nos premiers clients à nous faire confiance. Ce n’était pas facile”, a-t-elle indiqué au Manager. Et de poursuivre : “Grâce à la qualité de nos prestations, nous étions capables de les fidéliser”.

Voulant capitaliser sur ce lancement encourageant, Amatallah Dhawi a rapidement opté pour élargir le champ d’action de son entreprise. Elle sert aujourd’hui les industriels de la région : “Nous offrons la maintenance mécanique et électrique pour un large spectre d’équipements”.

Pour assurer sa viabilité, elle a pris conscience de la nécessité d’un accompagnement accompagner. C’est ainsi qu’elle a intégré le programme CEED Grow. “Les formations offertes par le CEED Grow m’ont permis de perfectionner mes compétences en communication, en comptabilité, en gestion d’équipe, etc.”, a-t-elle affirmé au Manager. “Désormais je suis en mesure de détecter le vrai besoin du client afin de pouvoir y répondre de la manière la plus optimale”, a-t-elle ajouté.

Pour Dhawi Amatallah , ceci n’est qu’une première étape. Elle souhaiterait élargir la couverture géographique de son entreprise pour prospecter plus de clients dans la région sud du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici