Tous vers un futur plus égalitaire: “Il faut que des mesures concrètes soient prises rapidement”

Le chef d’Etat Emmanuel Macron s’est exprimé à l’Elysée à la rencontre de la directrice Vanessa Moungar pour annoncer « des actions concrètes » afin de garantir les droits de la femme et favoriser l’égalité entre les genres.
Ce vendredi 23 août, Emmanuel Macron lance un partenariat de « Biarritz » dans le but de lutter contre les inégalités.

“Se battre pour de nouveaux droits et de meilleures pratiques”
Faire de l’égalité femmes-hommes est une cause mondiale, affirme le président de la République française.

Les pays du G7 s’engagent à affronter les discriminations qui existent encore, adopter des nouvelles lois, investir pour l’entrepreneuriat féminin en Afrique. « Nous aurons des initiatives fortes et nouvelles pour l’Afrique, l’Afrique c’est notre voisin le plus proche, c’est notre quotidien d’aujourd’hui et de demain », souligne le président.

Lutter contre les inégalités femmes-hommes favorise l’indépendance économique de la femme. Emmanuel Macron a indiqué, en effet, que le gouvernement français allait s’engager «dans les prochains mois à prendre des mesures pour le renforcement de l’autonomie économique des femmes».

Voici les 10 recommadations issues de la G7:

  • Eliminer les lois discriminatoires et promouvoir celles en progression
  • Financer les organisations féministes de la société civile
  • Lutter contre la violence sexiste est une priorité nationale
  • Éliminer le harcèlement en ligne et le mariage des enfants
  • Investir dans une éducation équitable et de qualité pour les filles et les femmes puisque leur indépendance passe par l’éducation
  • Protéger la santé et les droits sexuels et reproductifs de la femme
  • Remettre en question les stéréotypes et les normes de genre préjudiciables
  • Promouvoir le « women’s leadership » et garantir sa participation dans tous les secteurs
  • Instituer des services « Child care » abordables et des congés parentaux rémunérés à égalité de salaire
  • Se battre pour les droits de la femme

Il faut faire engager les chefs d’Etat et de gouvernement pour que « ces actions concrètes » soient utiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici