Erasmus+: la Tunisie classée première du Sud de la Méditerranée avec 11 projets acceptés

Avec 11 projets acceptés dans le cadre du programme Erasmus+, la Tunisie se classe première de la zone Sud de la Méditerranée.

Erasmus+ est un programme de l’UE visant à soutenir l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport en Europe. Il offre des opportunités de financement pour la coopération dans ces domaines, à partir des projets, des partenariats, des événements, l’échange d’idées et de bonnes pratiques entre établissements et la mobilité à la fois au sein des pays européens et entre les pays européens et leurs pays partenaires dans le monde entier.

Erasmus+ finance la mobilité et les projets universitaires, qui sont impliqués dans trois actions principales:

– Mobilité des individus à des fins d’éducation et de formation;
– Coopération en matière d’innovation et d’échange de bonnes pratiques;
– Soutien à la réforme des politiques.

Ce programme est doté d’un budget de 14,7 milliards d’euros permettra à plus de 4 millions d’Européens d’étudier, de se former et d’acquérir de l’expérience à l’étranger.

Erasmus+, qui devrait durer jusqu’en 2020, n’offre pas seulement des opportunités aux étudiants. En fusionnant sept programmes antérieurs, il offre des opportunités à un large éventail d’individus et d’organisations. Des informations détaillées sur ces possibilités, y compris les critères d’éligibilité, sont disponibles dans le guide du programme Erasmus+.

Voici les résultats de la sélection des projets Tunisie-CBHE 2019:

  • Setting up a multidisciplinary joint master degree dedicated to the next production revolution;
    Multidisciplinary Skills for Artists’ Entrepreneurship;
  • Mediterranean countries : Towards Internationalisation at Home;
  • Developing a Multidisciplinary Diploma on Art Therapy in Health Education;
  • Innovation Sociale et Technologie pour une Meilleure Employabilité des Femmes Tunisiennes;
  • Stratégies numériques pour la formation doctorale en sciences humaines et sociales en Tunisie;
  • Master Degree in Migration Studies : Governance, Policies and Cultures;
  • Modernisation de la formation en Biotechnologie en vue d’une meilleure employabilité des diplômés en Tunisie;
  • Spatial Data Infrastructures and Earth Observation Education and Training for North-Africa;
  • Master Degree in Democratic Governance and Human Rights;
  • Weaving innovation among academia and industry in the Tunisian textile sector.

La Tunisie a été suivie par la Jordanie qui a réussi à participer à 8 projets acceptés, la Palestine et l’Égypte à 7 projets, le Liban à 5 projets, l’Algérie et le Maroc à 4 projets, Israël à 2 projets, la Libye et la Syrie à un seul projet chacun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici