L’intelligence collective, meilleure arme des PME

L’entreprise évolue aujourd’hui dans un monde parfaitement instable. Les grandes entreprises misent de plus en plus sur l’Intelligence Artificielle (IA), un thème devenu très à la mode. Mais ces grandes entités ont beaucoup de moyens financiers et cherchent à offrir des solutions plus ou moins standardisées, capables de traiter un maximum de clients. Cela laisse des niches pour les PME pour aller chercher une clientèle en quête de solutions personnalisées.

Mais même pour servir leurs cibles, les PME ont besoin d’innovation. Incapables d’investir dans l’IA, elles peuvent compter sur leur flexibilité organisationnelle. L’innovation pourrait venir du personnel de l’entreprise elle-même et avec de simples moyens. Il suffit de donner l’opportunité à chacun pour exposer ses idées. C’est l’Intelligence Collective. L’entreprise peut recourir à la création de groupes de discussion. Tous les membres de l’organisation pourront participer pour lancer des initiatives et proposer des solutions. Ces groupes peuvent être construits d’une manière horizontale (même niveau hiérarchique) ou verticale (différents niveaux). Dans ce dernier cas, les idées peuvent être mieux encadrées et les échanges pourraient aboutir à des solutions pratiques et prêtes à être testées.

Outre l’apport opérationnel de ces groupes, ils sont une source de motivation. Se sentir engagé dans un processus de co-construction de solutions est un facteur qui contribue à une meilleure efficacité de l’action et à la réduction du turnover.

Pour réussir cette recette, l’entreprise a besoin de la présence de quelques profils. Il faut avoir des gens qui sont prêts à investir du temps au profit du collectif. L’ensemble de collaborateurs doivent adhérer à l’idée de s’aider, de partager et de dépasser le seul cadre de leurs tâches. Là, c’est le rôle clé du responsable RH dans la détection des bons profils dès le recrutement. Ce rôle va encore plus loin. Il faut veiller à la qualité de la relation humaine au sein du groupe de réflexion. Les team-building trouvent ici du sens. Il convient également de faire de la participation active à l’Intelligence Collective une partie importante dans l’évaluation de chaque collaborateur. L’individu n’est pas seulement jugé sur la base de ses objectifs personnels, mais aussi de ceux collectifs qui peuvent être de nature qualitative. La fonction Ressources Humaines est plus que jamais importante. A bon entendeur.

Bassem Ennaifar

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici