Catana Group porte sa participation dans HACO à 50%

Déjà détenteur de 30% du capital de la société tunisienne de construction navale, Haco, le fabricant de catamarans français, Catana Group, a augmenté sa participation jusqu’à 50% en vue d’accroître son pouvoir décisionnel dans ladite entreprise. L’annonce a été faite lors d’une cérémonie organisée dans le mythique lieu du Baron d’Erlanger en présence de Slim Feriani, ministre de l’Industrie et des PME. Et ce, pour célébrer le 100e bateau type BALI 4.1 construit.

D’emblée, Slim Feriani avait lancé durant son intervention que le chantier ne fera que renforcer le branding de la région de Haouaria qui abrite l’usine. En ajoutant que : « Célébrer le 100e ouvrage du groupe c’est aussi l’occasion de valoriser le travail en Tunisie ». Tout en sachant que 25% de la production du groupe se font en Tunisie.

A ses dires, le secteur de construction navale n’est pas encore connu des Tunisiens mais emploie 1600 personnes par le biais de 8 entreprises. Sur le plan qualité, le ministre signe et persiste que cette variable relève d’un avantage comparatif par rapport aux pays concurrents. Et d’ajouter : « Cet événement rappelle que le made in Tunisia s’exporte sans soucis, la qualité est là ».

Sur la même longueur d’ondes, Frédérique Meunier, CEO de HACO, a rendu hommage à ce chantier naval, créateur de richesses et en pleine expansion. Puisque même au niveau financier, le résultat net de la société HACO a connu une progression constante et significative, soit de 0.6 M€ en 2017 à 1 M€ en 2018 pour atteindre 1 M€ à la situation semestrielle 2018/2019.

La société HACO a même atteint en un temps record des volumes de fabrication exemplaires, créant près de 230 emplois au niveau local en seulement 4 ans, portant ainsi ses effectifs à 270 personnes.

Boris Compagnon, directeur commercial du Catana Group, a signalé que cet emplacement au plein centre de la Méditerranée permettra au groupe de livrer les bateaux rapidement pour la location ou aux propriétaires. Ceci est de nature à renforcer l’essor du constructeur de catamarans.

A noter que, grâce au dynamisme local, les capacités de production d’Haco seront portées à 16 mille m² permettant ainsi à Catana Group d’atteindre son potentiel industriel et de renforcer l’offre des marques de bateaux de plaisance, Catana et Bali.

Par ailleurs, il a été annoncé, qu’un projet de développement d’une base moderne de mise à l’eau destinée à une production tunisienne renforcée est à l’étude en étroit partenariat avec les autorités locales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici