À travers OSTX, le ministère de l’Enseignement supérieur veut transformer l’université en un vivier de l’entrepreneuriat innovant

Open Startup Tunisia vient d’annoncer la naissance de son nouveau programme, OSTX, fruit d’un partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Fortement inspiré du programme phare d’Open Startup, OST, le OSTX s’est donné pour mission de développer l’entrepreneuriat innovant auprès des jeunes et de contribuer à la création d’un vivier de startups issues de l’université.

Pour cela, chaque université se dotera désormais de sa propre dynamique interdisciplinaire permettant de démultiplier les initiatives entrepreneuriales. OSTX se veut ainsi devenir un vecteur d’innovation pour un écosystème en soif d’initiatives innovantes.

Dans sa première édition, OSTX réunira les étudiants les plus prometteurs de trois universités pilotes, à savoir, Carthage, Manouba et El Manar. Ces étudiants seront formés et coachés par une task force composée de 35 professeurs et étudiants. Les membres de cette task force ont été même formés par des formateurs internationaux lors d’un bootcamp qui s’est tenu Hammamet en juin dernier.

Les finalistes du programme OSTX seront intégrés au programme de pré-incubation OST.

OSTX est le fruit du partenariat public/privé impliquant Columbia Engineering et Columbia Business School, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique à travers le réseau 4C, l’ambassade des Etats-Unis, la Fondation BIAT, Africinvest, Flat6labs Tunis, Columbia Global Centers, B@labs et Tunisian Startup.

OSTX a pour principaux objectifs d’encourager l’intention entrepreneuriale et l’innovation, de former les étudiants aux objectifs de développement durable des Nations Unies et de favoriser les liens interuniversitaires et les collaborations interdisciplinaires entre les étudiants et les professeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici