Start’Act 3: de l’accompagnement rapproché et des tickets allant jusqu’à 500 mille dinars

Le programme d’accélération Start’Act est de retour ! Le coup d’envoi de la 3ème édition du programme a été donné hier lors d’une cérémonie organisée à cette occasion. Détails.

Lancé en 2015, l’accélérateur de startups Start’Act a pour mission d’accompagner les startups pour accélérer leur croissance et développement. Dans les deux précédentes éditions, le programme a accompagné une vingtaine d’entreprises émergentes qui ont bénéficié de plus de 800 heures de soutien assurées par plus de 50 experts, mentors et business angels.

Les efforts de Start’Act ont contribué à la création de plus de 80 postes d’emploi.

Avec la 3ème édition, Start’Act voit les choses en grand! De fait, le programme sera adossé au “plus grand fonds d’amorçage” en Tunisie, selon Hassen Arfaoui, d’UGFS. Ce fonds est doté d’une enveloppe totale de 50 millions de dinars.

Ainsi, les startups accompagnées par le programme d’accélération pourront bénéficier d’un financement allant de 150 à 200 mille dinars, contre 10 à 15% de l’entreprise accompagnée.

Les startups les plus performantes pourraient également bénéficier d’un follow-up investment d’une valeur pouvant atteindre 500 mille dinars.

Outre l’aspect financier, les entreprises bénéficieront d’un accompagnement rapproché de la part des équipes de Carthage Business Angels.

Aucun secteur d’activité n’est privilégié, a indiqué au Manager Nazeh Ben Ammar, président de Carthage Business Angels. Les entreprises doivent en revanche prouver la faisabilité de leurs projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici