Assemblée des Cent : pour une Méditerranée enrichie

Avant le coup d’envoi du Sommet des deux rives, prévu pour le 24 juin 2019 à Marseille, la Tunisie a accueilli l’Assemblée des Cent les 11 et 12 juin 2019 à la Cité de la culture. Cet évènement fait guise de préparation au Sommet des deux rives. Et ce, dans le but de présenter la déclaration de Tunis.

En vedette, Wided Bouchamaoui, présidente du comité de pilotage du Sommet des deux rives et chef de file pour la Tunisie, a présenté la Déclaration de Tunis aux cent personnalités membres actifs et proéminents de la société civile.

Ces personnalités proviennent des deux rives de la Méditerranée : la rive nord avec l’Espagne, la France, l’Italie, Malte et le Portugal, et la rive sud avec l’Algérie, le Maroc, la Libye, la Mauritanie et la Tunisie.

En ouverture, la présidente du comité a déclaré que : « Nous, les cent représentants de la société civile, saluons la décision de nos leaders respectifs, et sommes conscients des nombreux défis auxquels fait face notre région ». Et de reconnaître les efforts déployés par ces membres pour relever ces défis.

Sur ce même sillage, Marie Philippe, conseillère technique Afrique du Nord et Moyen-Orient du président français Emmanuel Macron, a insisté sur la cohésion et la volonté de fer des parties prenantes des rives de la Méditerranée. Selon ses dires, la dynamique d’amélioration de la situation est présente. Et d’ajouter qu’ : « un effort convergent est déployé mais il reste encore des choses à améliorer sur les rives de la Méditerranée ».

Sur la même longueur d’ondes, Hatem Ferjani, secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères chargé de la diplomatie économique, a souligné l’importance du dialogue interculturel et du développement durable. Et de soutenir : « Cette initiative se distingue par son approche inclusive et novatrice ». Pour lui, il s’agit surtout d’une opportunité pour les deux rives de la Méditerranée pour identifier les priorités de développement et de trouver une solution pour une meilleure intégration régionale.

A noter que les thématiques autour desquelles vont tourner les discussions du Sommet des deux rives sont la sagesse énergétique, l’investissement dans la jeunesse méditerranéenne, l’économie innovante, solidaire et compétitive, la culture partagée et l’alimentation durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici