La Caisse des Dépôts et Consignations investit 5 M€ dans le fonds Mediterrania Capital III

La Caisse des dépôts et consignations a signé, le 7 mai 2019, le bulletin de souscription de 5 millions d’euros au fonds Mediterrania Capital III LP (MC III). Il s’agit d’un fonds de capital-investissement dédié au financement de PME à fort potentiel de croissance en Afrique du Nord (un minimum de 75%) et subsaharienne.

La participation de la CDC dans ce fonds international intervenant dans plusieurs pays africains permettra aux entreprises de booster leur compétitivité.

Sa spécificité réside dans ses tickets allant de 10 à 30 M€ et permettant ainsi de cibler des Entreprises de taille intermédiaire (ETI) tunisiennes non assez couvertes par les fonds locaux, qui offrent généralement des tickets allant de 1 à 5 millions de dinars.

« Mediterrania Capital, concentrée sur la création de valeur et l’impact social, partage les mêmes valeurs que nous et est clairement le partenaire idéal pour la CDC », a déclaré Boutheina Ben Yaghlane, directrice générale de CDC.

MC III s’intéresse en effet aux secteurs clés tels que l’éducation, la santé, la finance, le commerce de détail, les télécommunications, ainsi que le transport et la logistique.

A côté de la CDC, ce fonds est souscrit par plusieurs bailleurs de fonds internationaux et des institutions financières (DFI) à l’instar de la BERD, BEI, IFC, BAD, et Proparco.

L’intervention de la CDC est de 3,6% du montant levé par le fonds actuellement et peut éventuellement baisser jusqu’à 2% si le fonds atteindra sa taille cible de 250 M€. Cet investissement de la CDC engendrera un impact positif sur les PME tunisiennes en entraînant de nouvelles ressources.

Par le biais des fonds MC I, MC II et MC III, Mediterrania Capital Partners a investi, à ce jour, dans 21 sociétés en Afrique du Nord et subsaharienne, ce qui représente actuellement un chiffre d’affaires annuel de 1,2 milliard d’euros.

Mediterrania Capital Partners adopte une approche très proactive et concrète dans la mise en œuvre de sa stratégie de croissance des sociétés du portefeuille, tout en menant les processus de gouvernance. Cette approche permet aux entreprises du portefeuille d’obtenir des taux de croissance de l’EBITDA et des revenus supérieurs à la moyenne et d’améliorer leurs bonnes pratiques en matière de gouvernance environnementale, sociale et d’entreprise.

Pour sa part, Albert Alsina, fondateur et PDG de Mediterrania Capital Partners, a déclaré : «Nous sommes ravis de compter sur la participation de CDC dans MC III et de continuer à aider les entrepreneurs locaux à construire des entreprises durables tout en améliorant les économies et la qualité de vie des communautés africaines ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici