“Face à l’horloge” dévoile son palmarès : 3 prix et le privilège de relooker la façade de Vivo Energy

Le programme « Face à l’horloge » que Vivo Energy Tunisie a lancé au début du mois d’avril 2019 vient de clôturer sa deuxième phase.

Ayant pour objectif le relooking et la rénovation de la façade du siège de Vivo Energy Tunisie, ce programme s’intègre dans le cadre des investissements communautaires de Vivo Energy Tunisie. Il a été organisé en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Ce programme inédit a vu la participation, dans sa première phase, de plus de 80 étudiants , venus de différentes institutions universitaires de beaux-arts, d’architecture, d’urbanisme et d’arts et métiers des différentes régions.

Dix parmi les quatre-vingt candidats inscrits sur la plateforme www.facealhorloge.tn ont été sélectionnés pour passer à la phase 2 du concours; un camp fermé de 3 jours au cours duquel les candidats ont été encadrés par des professionnels de l’architecture et des beaux-arts aussi bien lors de la visite terrain que pendant leur activité au club de Vivo Energy.

Au terme de ce camp fermé, un jury composé d’architectes, d’urbanistes et de spécialistes du patrimoine ainsi que de représentants de Vivo Energy Tunisie a pu apprécier les différentes propositions formulées par les candidats sous forme d’un pitch de 5 minutes suivi par des questions/réponses propres à chaque pitch, fort enrichissantes et bien challengeantes.

Trois Prix ont été décernés à trois étudiants comme suit :

  • Le 1er Prix a été accordé à Mohamed Wael Jouini, étudiant en mastère urbanisme à l’Ecole nationale d’architecture et d’urbanisme (ENAU);
  • Le 2ème Prix est revenu à Marwa Tarhouni, étudiante en 6ème année architecture à l’ENAU et en parallèle en 1ère année mastère en patrimoine, spécialité archéologie islamique;
  • Le 3ème Prix a été décerné à Sourour Saidani, étudiante en 5ème année architecture à l’ENAU.

Les trois lauréats ont fait preuve d’originalité, d’innovation et d’une belle intégration de la façade dans son environnement architectural.

Commentant cette phase du programme « Face à l’horloge », Mohamed Bougriba directeur général de Vivo Energy Tunisie a déclaré : « Ce fut un réel plaisir de voir ces jeunes étudiants passionnés vivre une expérience enrichissante que nous espérons très valorisante pour leur carrière ». Et d’ajouter : « la présence d’un jury d’un aussi haut niveau a donné une autre dimension à ce programme. Leurs appréciations, leurs conseils et la qualité des échanges que nous avons eus avec eux seront d’une grande valeur pour assurer que notre belle façade soit bien intégrée dans son environnement architectural ».

Driss Sayah, chargé de la communication et des relations publiques au ministère de L’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a déclaré : « Plus qu’un concours d’idées, « Face à l’horloge » a été une formidable aventure d’apprentissage en immersion qui a révélé l’extraordinaire potentiel de nos étudiants.

Un jury de très haut niveau

Le concours « Face à l’horloge » a été rehaussé par la présence d’un jury de très haut niveau. Il était composé de sept membres, à savoir, Faika Bejaoui, architecte et urbaniste, spécialiste du patrimoine; Achraf Bahri Meddeb, architecte et urbaniste; Sihem Lamine, architecte diplômée de l’Ecole spéciale de Paris; Sahby Gorgi, architecte et urbaniste; Mohamed Bougriba, directeur général de Vivo Energy Tunisie; Alia Ghrib, responsable de recrutement, développement de carrières et formation à Vivo Energy Tunisie et Akram Tliba, directeur commercial réseau à Vivo Energy Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici