Wifak Bank obtient le visa du CMF pour le premier emprunt obligataire islamique

Wifak Bank vient d’obtenir le visa du Conseil du marché financier relatif à l’émission et l’admission au marché obligataire de la cote de la Bourse de Tunis du premier emprunt obligataire conforme aux principes de la finance islamique.

Cet emprunt, émis pour un montant de 10 millions de dinars, est susceptible d’être porté à un maximum de 20 millions de dinars, divisé en obligations de 100 dinars de nominal. Les souscriptions au présent emprunt seront ouvertes le 10 mai 2019 et clôturées sans préavis au plus tard le 30 juin 2019. Elles peuvent également être clôturées, sans préavis, dès que le montant maximum de l’émission, soit 20 millions de dinars, est intégralement souscrit.

L’emprunt émis est réparti, selon la durée d’amortissement, en quatre catégories. L’objectif est d’être plus attractif pour les différentes catégories de souscripteurs que ce soit des institutionnels ou des petits porteurs.

La rémunération des titres de différentes catégories est adossée à un portefeuille IJARA. La marge de profit est servie en partie fixe et en partie variable. Cette partie variable est répartie en fonction d’une clé de répartition prédéfinie pour chaque catégorie.

Wifak Bank vise ainsi à diversifier ses ressources et à développer son activité afin de concourir au financement de l’économie, en particulier les PME et TPE dans les régions et, de ce fait concrétiser la stratégie de la banque.

De même à faciliter l’accès au marché financier tout en permettant aux petits porteurs dans toutes les régions de souscrire aux titres Wifak Bank à travers son réseau d’agences, et de bénéficier des avantages qu’offrent ces derniers. Et par conséquent, contribuer ainsi au développement de la culture financière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici