Maroua Ben Ali élue Femme Entrepreneure de l’Année

C’est en grande pompe que Le Manager, en partenariat avec la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté, a célébré hier, mercredi 3 avril 2019, la quatrième édition des Trophées des Femmes Entrepreneures de Tunisie.

L’événement a été rehaussé par la présence des ministres de l’Emploi et de la formation professionnelle, Saida Ounissi, et de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, ainsi que des ambassadeurs de la France, de la Chine et du Portugal. L’événement a vu également la paricipation de plus de 300 invités.

Cette initiative vise à faire connaître le dynamisme des entrepreneures et à susciter de nouvelles vocations de création d’entreprises. Un jury présidé par Habib Karaouli, PDG CAP Bank, et composé d’Alexander Rieper, représentant résident de la fondation Friedrich-Naumann pour la liberté, Douja Ben Mahmoud Gharbi, co-fondatrice de RedStar, Hela Ouardi, enseignante universitaire et écrivaine, Mouna Allani, CEO La Badira, Dorsaf Bejaoui, Chief HR à Tunisie Télécom, Dhouha Zarrouk,  chargée de la direction des risques opérationnels à la BNA et Sahar Mechri, directrice exécutive du Manager, a examiné les dossiers des candidates.

Les projets ont été évalués en se basant sur les critères de la créativité, de la pérennité et de l’impact social, sociétal et environnemental. Cinq femmes entrepreneures évoluant dans les principaux secteurs économiques: TIC et Services, Agribusiness, Artisanat, et Industrie ont été couronnées.

Le jury a choisi pour chaque catégorie les lauréates suivantes:

  • Maroua Ben Ali lauréate du secteur l’industrie, prix QNB;
  • Emna Ben Mustpha lauréate du secteur agribusiness, prix Tunis RE;
  • Lobna Saidi lauréate du secteur TIC & Services, prix Banque de l’Habitat;
  • Imen Sayar lauréate du secteur artisanat, prix CDC;
  • Intissar Mnassri lauréate jeune pousse, prix SNDP.

Maroua Ben Ali a également remporté le prix de Femme Entrepreneure de l’Année. Grâce au nouveau partenariat signé entre Le Manager et l’Euro-Mediterranean Economists Association, l’heureuse élue profitera d’une formation à Barcelone.

Également, un hommage a été rendu au Centre d’affaires de Sousse dirigé par Amel Brini pour son dynamisme et les efforts effectués pour encourager les femmes entrepreneures.

Qui sont les lauréates?

Maroua Ben Ali, Femme Entrepreneure de l’Année et lauréate du secteur industrie, prix QNB

Maroua ben Ali originaire de Bizerte, âgée de 31 ans, est ingénieur en génie biologique. En 2015, elle a lancé son entreprise “Herbéos” à Monastir, dont la principale activité consiste  à fabriquer des produits cosmétiques naturels. Elle dispose d’une gamme variée de 70 produits et exporte en France, à Genève et vers des pays asiatiques.

Intissar Mnassri, lauréate jeune pousse, prix SNDP

De G. à D.: Dhouha Zarrouk, membre du jury, Nabil Smida, PDG de la SNDP, Intissar Mnasri, lauréate Jeune Pousse et Saida Ounissi, ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle

Intissar Mnasri, originaire de Thala, âgée de 35 ans a créé son entreprise “Bio Thela “ en 2016, dont la principale activité est l’extraction des huiles végétales, notamment l’huile de figue de Barbarie.

Emna Ben Mustpha pour l’agribusiness, prix Tunis RE


Emna Ben Mustapha, originaire de Tunis, âgée de 29 ans. Emna a créé son entreprise “Aquaspir spiruline du Cap-Bon” à Nabeul, en 2015. L’entreprise produit et commercialise la spiruline et ses dérivés. L’entreprise travaille également sur un projet de recherche avec une université pour le traitement du cancer du côlon avec une variété de la spiruline.

Lobna Saidi pour les services, prix BH


Lobna Saidi, originaire de Jendouba, agée de 37 ans, ingénieur agronome de formation, a débuté sa carrière dans la société civile.
En décembre 2016, Lobna a cofondé l’entreprise sociale SHANTI dont la mission est la co-conception et l’incubation de projets à fort impact social, ainsi que la formation et le renforcement des capacités des acteurs de l’innovation sociale.

Imen Sayar pour l’artisanat, prix CDC


Imen Sayar, originaire de Ben Guerdane, âgée de 30 ans, titulaire d’une licence appliquée en beaux-arts, spécialité céramique, a fondé son entreprise ” Tendance Céramique “ en 2017, dont la principale activité est la fabrication des produits en céramique tels que les carreaux muraux artisanaux et les objets de décoration. Imen a réussi à trouver une formule qui permet de faire rentrer l’argile du Sud dans un four électrique et de pouvoir donc la décorer.

Parmi ces cinq lauréates, le jury a sélectionné Maroua Ben Ali pour le grand titre de Femme Entrepreneure de l’Année 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici