6ème édition du FIAD: “L’Est et l’Ouest doivent faire converger leurs efforts”

Casablanca a abrité les 14 et 15 mars derniers la 6ème édition du Forum International Afrique Développement (FIAD) ayant pour thème : “Quand l’Est rencontre l’Ouest”. Récap.

Les participants à l’édition 2019 du FIAD ont mis en évidence le besoin de développer les soft infrastructures digitales. Ces dernières sont à même de contribuer à l’accélération de l’intégration des PME.

L’entrepreneuriat féminin était également au programme de cette édition puisqu’une convention tripartite a été signée à cet effet. Le groupe Attijariwafa bank, la Banque Africaine de Développement et les Associations Patronales Féminines ont ainsi mis la main dans la main pour soutenir les femmes entrepreneures. Et ce, en vue d’offrir des solutions de conseil, d’accompagnement et de financement avantageuses à leur profit.

En marge de cette édition, Attijariwafa bank a signé également une panoplie de conventions avec des banques et des institutions financières africaines. À travers ces partenariats, le géant financier marocain aspire à renforcer davantage sa présence africaine et à développer de nouveaux services au profit de ses clients intéressés par le marché subsaharien.

Lors de cette édition du FIAD, un prix honorifique a été remis au président du Sierra Leone, Julius Maada Bio, “en reconnaissance de son leadership, de son engagement et de son soutien à la coopération sud-sud”, lit-on dans un communiqué rendu public cet après-midi.

Dans son allocution de clôture, Mohamed El Kettani, président-directeur général d’Attijariwafa bank, a appelé les opérateurs économiques à “inciter leurs partenaires clients et fournisseurs à s’engager davantage sur la voie de l’intégration sud-sud”. Il a ajouté que le Club Afrique Développement, qui compte déjà plus de 3000 membres, est à la disposition des opérateurs économiques pour prolonger le dialogue au-delà du Forum, resserrer encore davantage nos relations d’affaires et saisir ensemble les nouvelles opportunités de croissance.

Le Forum Afrique Développement s’est clôturé par un engagement unanime des participants à accroître et consolider encore plus les échanges intra-africains et œuvrer pour une plus grande inclusion des populations du continent.

Recommandation clé à l’issue de cette édition: l’Est et l’Ouest doivent faire converger leurs efforts afin de développer ensemble les infrastructures sur le continent africain et pour mettre en place les politiques adéquates en matière de circulation des personnes.

L’ensemble de ces recommandations seront consolidées dans le 6ème Livre Blanc du Forum, destiné aux décideurs publics et gouvernementaux, à l’instar des précédentes éditions du Forum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici