Appel aux designers: lancement du concours national des meilleurs emballages pour les produits artisanaux naturels

Les artisanes de la région du Nord-Ouest sont connues pour leurs huiles essentielles et les produits cosmétiques bio de haute qualité. Seul bémol: le packaging utilisé ne reflète toujours pas la valeur du produit qu’il englobe. Ceci a des implications majeures sur la compétitivité du produit sur les marchés internationaux.

“Des spas et centres de thalassothérapie en Allemagne ont refusé de proposer ces produits à leurs clients”, a affirmé Alec Hansen, directeur de projet à FHI 360, une organisation de développement humain à but non lucratif basée en Caroline du Nord. “Ils ont apprécié la qualité du produit, mais c’est le packaging ― ne répondant pas aux normes exigées ― qui en est la cause”, a-t-il expliqué lors d’un point de presse organisé hier au salon international de l’emballage et de l’imprimerie, Packprint 2019.

Pour pallier ce manquement, FHI 360, qui pilote le projet ACEA (Action collaborative pour les exportations artisanales), avec le soutien financier de l’ambassade des États-Unis en Tunisie, a annoncé le démarrage d’un concours national, PAM Pack Awards. Le but étant de concevoir des emballages pour les produits naturels à base de plantes aromatiques et médicinales (PAM).

PAM Pack Awards 2019 démarrera le 11 mars 2019 et se poursuivra jusqu’au 10 juin 2019, pour élire les meilleurs emballages destinés aux produits dans 2 catégories. Les résultats seront révélés lors de la cérémonie de clôture, le 29 juin prochain.

PAM Pack Awards propose à ses participants de créer des emballages pour 2 catégories de produits. La première catégorie est celle des cosmétiques et extraits naturels (huiles essentielles), et la seconde est celle des plantes séchées pour thés et infusions.

Les deux catégories de produits sont divisées en deux gammes : économique (standard) et luxe. Les participants doivent proposer des emballages pour les deux catégories de produits (cosmétiques et plantes séchées) dans l’une des gammes proposées (économique ou luxe). Ceux qui le souhaitent peuvent concourir dans les deux gammes, ayant ainsi deux fois plus de chances de gagner.

Les emballages candidats seront jugés par un jury spécialisé et représentatif de l’ensemble de la filière de l’emballage. 6 prix seront décernés aux lauréats du concours avec des prix allant de 1000 à 5000 dinars.

Le but de cette initiative, selon ses organisateurs, est “d’augmenter l’exportation des huiles essentielles et autres produits dérivés des PAM, notamment dans le secteur de la thalassothérapie et des spas, pour un développement économique durable.

Le packaging est le premier support de communication à développer pour réussir à positionner lesdits produits sur le marché. Il doit refléter la qualité et l’authenticité des produits, et doit être adapté aux standards internationaux. Les organisateurs de l’événement ont aussi mis l’accent sur l’importance de l’utilisation de matériaux locaux, facile à sourcer par les artisanes de la région nord ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici