Augmentation du nombre des investissements agricoles privés de près de 19%


Selon les dernières données de l’Agence de promotion des services agricoles (APIA), les investissements agricoles privés agréés, durant les dix premiers mois de l’année 2018, ont atteint 4082 opérations d’une valeur de 496.8 MD contre 3432 opérations évaluées à 464,8 MD pendant la même période en 2017.


La part du lion revient au secteur de l’agriculture. Les investissements sont passés de 341.3 MD à 345.5 MD durant les dix premiers mois de 2018 par rapport à la même période l’année précédente, absorbant ainsi près de 70% des investissements agricoles privés agréés. Viennent ensuite les investissements en services agricoles. Près de 16% du montant total des investissements agricoles leur ont été destinés, se stabilisant à 79.3 MD et moyennant une hausse de 38.4%.

En troisième position, les investissements en premières transformations, connaissant la hausse la plus importante. Ils sont passés 30.5 MD à 50.2 MD aux dix premiers mois de 2018 comparés à la même période en 2017, soit près de 10% des investissements agréés par l’APIA.

Toutefois, quelques secteurs ont connu une chute de leur part d’investissements. Le secteur de la pêche est passé de 31.9 MD aux 10 premiers mois de 2017 à 20.9 MD, le secteur de l’aquaculture a connu la baisse la plus importante avec -75.7% pour atteindre 900 mille dinars d’investissement à la même période. Ces deux sous-secteurs combinés n’ont attiré que 4.4% des investissements agricoles.

https://upscri.be/a75d53/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici