Tunis accueille son premier bus électrique


En Tunisie, les voitures électriques tardent à s’inviter sur nos routes. Une nouvelle initiative dévoilée ce matin pourrait changer la donne. Détails.

Fruit d’un partenariat entre l’ANME et le groupe Badr, le premier bus électrique signé BYD débarque à Tunis — Crédits photo: Le Manager

Les voitures électriques n’ont cessé de gagner du terrain ces dernières années. Aux USA, par exemple, Tesla se place à la 19ème place des constructeurs automobiles en termes de vente avec plus de 54 mille véhicules vendus. Grâce à de nombreuses avancées technologiques, ces voitures sont de plus en plus rapides, fiables et efficientes.

En Tunisie, où le déficit commercial énergétique s’élève à 4 milliards de dollars et représente le quart du déficit total du déficit commercial, il est temps de trouver place pour ces véhicules sur nos routes.

C’est dans ce contexte qu’un bus électrique du géant chinois Build Your Dreams a débarqué récemment en Tunisie, grâce à un partenariat signé entre le groupe tunisien Badr et l’Agence nationale de la maîtrise de l’énergie.

Dévoilé ce matin lors d’une rencontre presse au siège de l’ANME, le nouveau véhicule sera testé pendant 6 mois. Il passera ainsi deux mois avec la Transtu à Tunis et deux mois aux couleurs de la Soretras à Sfax. Cette période d’essai permettrait aux responsables tunisiens d’évaluer la rentabilité d’un tel véhicule, a déclaré au Manager Abdellatif Kallel, chief operating officer à Hélios, filiale du groupe Badr.

Ce bus électrique est d’une autonomie de 250 km par recharge. Qui plus est, ce véhicule est doté d’un chargeur ultra-rapide qui permet de réalimenter la batterie en moins de 3 heures.

Plus de détails sur cette initiative avec Abdellatif Kallel:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici