Les transferts en devises de la diaspora ont atteint près de 5 milliards de dinars



Un Business Forum DiafrikInvest, a été organisé par la CONECT, ANIMA Investment Network, ACIM, la GIZ et Expertise France aujourd’hui même. Au coeur de la thématique: la mobilisation de la diaspora tunisienne pour dynamiser l’investissement productif en Tunisie.

Intervenant lors de l’ouverture officielle, Zied Laâdhari, ministre de l’Investissement et de la Coopération internationale, a informé que les TRE sont aujourd’hui au nombre de 1,3 million, soit un peu plus du dixième de la population tunisienne. Précisant que la diaspora est “habitée par le désir et l’ambition de servir son pays”

Évoquant le poids financier de cette diaspora, le ministre a également informé que le montant des transferts en devises des TRE a atteint près de 5 milliards de dinars, soit près de 5% du PIB, représentant ainsi la quatrième source d’entrée de devises pour la Tunisie. Zied Laâdhari a également précisé qu’il s’agit de la 4ème source de devises pour la Tunisie. “Mais jusque- là, on n’a pas réellement défini comment les TRE peuvent participer à l’effort d’investissement, avec quels mécanismes juridiques et d’accompagnement. Les efforts doivent être ciblés vers cette population et l’accompagnement doit prendre en compte les spécificités des TRE, tenir compte des contraintes qui sont différentes d’un pays à l’autre”, a-t-il ajouté. Les études démontrent que ces fonds sont principalement dédiés à la consommation courante et à l’épargne.

A noter que la Tunisie a adopté une Stratégie Nationale Migratoire intégrant la migration au développement socioéconomique grâce à l’intervention des TRE. De nouveaux dispositifs institutionnels et des incitations fiscales aux TRE ont été mis en place. La stratégie est le fruit d’un consensus national. Elle comprend cinq grands axes : la gouvernance de la migration, la protection des droits des TRE, la migration et le développement socioéconomique et le droits des réfugiés.

https://upscri.be/a75d53/