Orange lance le premier fablab mobile en Tunisie


Une première en Tunisie: Orange vient de lever le voile, aujourd’hui même, sur son Fablab solidaire mobile. Sa mission? Sillonner le territoire national à la rencontre des jeunes dans les régions. Détails.


C’est à son siège social à Tunis qu’Orange a convié journalistes et responsables pour dévoiler le premier Fablab solidaire mobile, un projet réalisé en partenariat avec l’association Jeunes Science de Tunisie et Italcar.

L’initiative s’inscrit “dans la suite des activités que mène Orange depuis quelques années dans sa dimension sociale”, a déclaré au Manager Marouan Mabrouk, président d’Orange Tunisie. Et d’ajouter que la mission de ce nouveau projet est d’atteindre le plus grand nombre de jeunes dans les régions et de leur permettre de développer leurs idées voire de les transformer en des projets viables.

https://airtable.com/shrQSMjz5wAJNys4J

“Ce projet couronne une aventure qui a commencé depuis un peu moins de 4 ans”, a pour sa part déclaré Chiheb Bouden, ancien ministre de l’Enseignement supérieur et président de l’Association Jeunes Science. “Le Fablab Mobile partira à la rencontre des étudiants dans les universités et nous souhaitons collaborer avec les ministères de l’Education et de la Formation professionnelle pour nous permettre de couvrir les écoles et les centres de formation”. Abdelkadous Saadaoui, secrétaire d’État à la Jeunesse a annoncé la volonté du ministère de permettre au Fablab de s’installer dans les maisons de jeunes à travers le territoire.

De son côté, Anouar Maarouf, ministre des TIC et de l’Economie numérique, a rappelé le rôle important que joue le secteur privé et la société civile dans le but de transformer la Tunisie en un hub technologique. “Nous voulons que la dynamique entrepreneuriale rayonne sur tout le pays et le fablab mobile d’Orange est un pas dans ce sens”, a affirmé le ministre.

L’accélérateur d’Orange débarque dès décembre en Tunisie

Orange souhaite également élargir sa contribution au développement de l’écosystème entrepreneurial tunisien en lançant, dès décembre prochain, un accélérateur de startups. “Orange a construit un réseau international pour l’accélération et l’accompagnement des startups qui comprend 14 bureaux à travers le monde”, a déclaré au Manager, Thierry Millet, directeur général d’Orange. “Avec le lancement de notre bureau de Tunis, nous souhaitons contribuer au mouvement entrepreneurial que connaît le pays”. Le directeur général a également signifié que l’opérateur, à travers sa présence dans 22 pays africains, souhaite offrir aux startups tunisiennes une plateforme pour exposer leur savoir-faire à l’échelle continentale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici