Le sourire : pilier de la productivité et de la rentabilité

Le climat méditerranéen auquel nous sommes exposés est propice à la bonne humeur et à la joie. Ce fait peut donc être utilisé pour expliquer les vertus du sourire dans la société mais aussi au sein de l’entreprise. Bien-être, productivité et rentabilité sont fortement impactés par le sourire.

“selective focus photography of brown egg” by Annie Spratt on Unsplash

Le secteur tertiaire prend de plus en plus d’importance. Il faut donc adapter notre comportement entrepreneurial de manière à améliorer la collaboration et l’innovation. Que cela soit pour les collègues ou les clients, être jovial permet la satisfaction, l’efficacité ainsi que l’épanouissement.
La formule magique « sourire-bonjour-au revoir-merci » développée par la chaîne de grande distribution Auchan est remise au goût du jour.
Entreprises, boutiques et cafés intègrent cette stratégie qui consiste à susciter de l’enthousiasme chez les employés mais aussi chez la clientèle. Aux Etats-Unis, certains hôpitaux ont établi la règle des « 5/2 ». Le personnel doit sourire à moins de cinq mètres de distance et dire bonjour à moins de deux mètres. En France, de nombreux experts et responsables des ressources humaines, appelés aussi Chief Happiness Officer, donnent comme consigne aux managers de produire des émotions positives au sein de leurs équipes grâce à des sourires.

Le fait de communiquer sa bonne humeur participe à la diminution du stress et renvoie à une maîtrise professionnelle. Dans le même sens, deux études se sont concentrées sur la manière dont 642 salariés en contact avec la clientèle dans 325 magasins à Taïwan propageaient des émotions positives.

Le constat était prévisible : les clients en contact avec des salariés souriants étaient de meilleure humeur et passaient donc plus de temps au magasin. De plus, ils avaient tendance à revenir et à faire de la bonne publicité pour la marque.
Au niveau scientifique, la neuroscience confirme une intensification de l’efficacité et du bien- être des équipes. Ainsi, les managers sont mieux disposés pour analyser et régler les changements imprévisibles mais cela leur permet aussi d’affirmer leur leadership. Affronter une situation de crise en ayant le sourire renvoie à une mise en confiance ainsi qu’à un meilleur contrôle. Ainsi, l’épanouissement et l’engagement des employés permettent un accroissement de la performance et de la compétitivité.

https://upscri.be/a75d53/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici