Exclusif: Thierry Miller, CEO d’Orange, décrypte sa stratégie sur l’IoT et la 5G


Exclusif

Nous avons rencontré Thierry Millet, CEO d’Orange Tunisie, en marge d’un événement organisé dernièrement à Tunis. Une occasion idoine pour discuter avec le numéro un de l’opérateur orangé de sa stratégie pour l’internet des objets et la 5G ainsi que sa position vis-à-vis de l’opérateur d’infrastructure.


Orange semble s’intéresser davantage à l’internet des objets. Pouvez-vous nous parler de votre stratégie en la matière?

L’internet des objet est un sujet très important. Mais comme pour toute autre innovation, c’est la capacité à la mettre au service du métier et du business qui fera ou non le succès de cette technologie. Nous avons déjà commencé à explorer l’IoT dans le secteur de l’énergie et nous nous intéressons également aux applications dans le domaine agricole.

Nous nous concentrons actuellement sur les solutions verticalisées dans une approche orientée métier-vertical. Notre stratégie consiste à discerner les verticaux qui sont à la fois les plus prêts et dont les bénéfices de la mise en place de l’IoT se feront sentir très rapidement. Nous espérons pouvoir faire germer quelques belles réussites dans ce domaine.

Toutefois, il faudrait surtout éviter d’entrer dans des combats technologiques en termes de vitesse ou de fonctionnalités, c’est à dire l’IoT des uns contre l’IoT des autres. Ce n’est pas le plus important.

L’opérateur Orange a-t-il des vues sur la 5G ?

C’est encore très tôt même au niveau mondial. On se demande toujours ce que cette technologie peut accomplir. En Tunisie la question est encore plus prématurée d’autant plus que la 4G n’a été lancée que depuis moins de deux ans. Finissons d’abord le déploiement de la 4ème génération de manière à en faire bénéficier toute la population. Il ne s’agit surtout pas de faire de la course de vitesse dans les quelques quartiers les plus favorisés. La 5G sera là au moment où elle sera en mesure de contribuer au développement du pays.

Allons-nous voir Orange collaborer avec l’opérateur d’infrastructure?

La question est moins si nous allons collaborer ou pas avec cet opérateur, mais de savoir ce que nous allons faire ensemble. Et nous sommes déjà en pleines discussions dans ce sens avec ses dirigeants.

https://airtable.com/shrQSMjz5wAJNys4J

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici