COMESA : quels bénéfices pour les entreprises tunisiennes ?


Le 18 juillet 2018, la Tunisie a rejoint officiellement le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA). Indéniablement, les entreprises tunisiennes seront en mesure d’attaquer, avec plus de souplesse, le marché africain.

Concrètement, quel en est l’impact ? Quels sont les secteurs à fort potentiel de croissance ? Omar El Béhi, ministre du Commerce et Ibrahim Debache, président de l’AHK Tunisie, y ont répondu lors d’une rencontre tenue hier, 6 septembre 2018.


Le thème du débat, organisé par la Chambre tuniso-allemande de l’Industrie et du Commerce (AHK) étant «Adhésion de la Tunisie au COMESA: un nouvel accord, de nouvelles opportunités ».

Les opportunités consistent, selon Ibrahim Debache, en l’optimisation du positionnement de la Tunisie sur le continent africain. En effet, précise le responsable, « son emplacement géographique stratégique est un atout indéniable qui fera en sorte que la Tunisie serve de pont entre l’Europe et l’Afrique ».

La dynamique créée serait dans ce sens renforcée, et particulièrement avantageuse pour notre patrie !

https://upscri.be/a75d53/

Volet commerce, Omar Béhi a listé les divers effets positifs de cette adhésion. Il s’agit d’abord de la diversification des marchés. Ensuite, des tarifs douaniers préférentiels avec les 21 pays membres du COMESA.

Concernant les secteurs porteurs, le ministre du Commerce estime que la Tunisie a un grand potentiel, notamment dans le secteur des services comme l’enseignement, la santé et l’agriculture.

Les entreprises opérant dans le secteur doivent être en mesure de profiter des prix des produits agroalimentaires dans ces pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici