Inscriptions universitaires: nouveaux modes de paiement

 

Après avoir été reportées de près d’un mois, les inscriptions universitaires pour l’année 2018/2019, sont ouvertes à partir d’aujourd’hui 27 août. Sauf que, pour cette année, les étudiants doivent s’accommoder avec les nouveaux modes de paiement.

En effet, profitant de la numérisation des données et des services, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en collaboration avec la Poste tunisienne ainsi qu’avec l’Agence nationale de certification électronique, a lancé la carte e-Dinar jeune au profit des étudiants, précise Amira Guermazi, conseillère de l’employabilité et de l’ouverture sur l’environnement auprès dudit ministère.

Les 53 mille cartes disponibles, à un tarif de 2 dinars l’unité, sont destinées aux bacheliers pour l’année universitaire 2018/2019. Les anciens étudiants devraient effectuer leur paiement en utilisant leurs anciennes cartes (E-dinar Smart), en attendant que les nouvelles soient prêtes.

La responsable a affirmé, à cet égard, que 250 mille cartes sont en cours de préparation, et qu’elles seront reliées à la carte étudiant de chaque détendeur grâce à un code QR. Lequel comprend toutes les données relatives à l’étudiant. L’objectif étant de faciliter et d’améliorer la qualité des services adressés aux étudiants. Amira Guermazi dénote à ce titre que les équipes techniques sont mobilisées pour la production et le développement de ces cartes.

Finis les queues et les jetons de restaurants

Selon ses déclarations, cette carte permettra aux étudiants de payer tous les frais relatifs aux restaurants universitaires, inscriptions aux bibliothèques, accès aux laboratoires… Puis ce sera au tour de la carte étudiant, qui est d’ailleurs connectée à la carte e-dinar grâce au code QR et qui reconnaît le paiement, de dénombrer les repas consommés et d’enregistrer toutes les activités de son détendeur. Facilitant ainsi la vie à l’étudiant qui n’aura plus besoin de faire la queue dès midi pour déjeuner.

Transactions plus avantageuses

Selon les dires d’Amira Guermazi, cette carte permettrait aussi d’encaisser les prêts universitaires. Des accords de partenariat ont été,par ailleurs, mis en place entre des magasins, des libraires… et les établissements universitaires pour faire bénéficier les possesseurs de la carte e-Dinar jeune de remises sur les achats.

https://upscri.be/a75d53/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici