Après une succession d’augmentations, l’inflation se replie

Les tensions inflationnistes persistantes depuis le début de l’année allant de 6.9% en janvier à 7.8% le mois dernier s’allègent enfin ! C’est pour la première fois cette année que le taux d’inflation connaît une régression. En juillet 2018, l’inflation s’est établie, en effet, à 7.5%, annonce l’Institut national de la statistique.


Si régression il y a, c’est parce que le rythme d’augmentation des prix entre le mois de juin et juillet en 2018 est moins soutenu que celui de la même période une année auparavant, (0.5% contre 0.9%).

Bien qu’en juillet 2018 une hausse des prix de l’alimentation de 8.3% ait été enregistrée sur un an, elle était pour le mois dernier d’un taux de 8.6%.

Ce taux s’explique par l’augmentation des prix de tous les produits d’alimentation en glissement annuel, sauf ceux des légumes frais, baissant de 5.3%.

En effet, une augmentation des prix des fruits de 19.9%, des prix des viandes de 14.3%, des poissons de 9.5%, des huiles alimentaires de 7.6% et des dérivés de lait, fromages et œufs de 7.4%, a été observée en juillet dernier.

Les prix du transport ne sont pas en reste ! Une élévation de 11% a été enregistrée en juillet 2018, impactée essentiellement par la hausse des prix des véhicules de 13.7%, des dépenses d’utilisation des véhicules de 11.3% et des services de transport de 6.8%.

Idem pour les prix de biens et services divers, qui en glissement annuel, ont crû de 11.1% suite à la hausse des prix des soins personnels de 11.6%, des assurances de 9.3% et des services financiers de 7.5%.

Pour ce qui est de l’inflation sous-jacente et inflation des produits administrés, le taux d’inflation sous-jacente (l’ensemble hors alimentations et boissons et hors énergies) s’établit en juillet 2018 à un niveau de 7.3%.

Les prix de produits libres (non administrés) augmentent de 8.5% contre 3.9% pour les prix administrés. Les produits alimentaires libres augmentent de 9.5% contre 2.1% pour les produits administrés.

S’agissant des prix à la consommation, une augmentation de 0.6% sur un mois a été enregistrée en juillet 2018, après une hausse de 0.5% le mois précédent.

Cette évolution positive provient essentiellement de la hausse des prix des produits et services des transports de 3.1% en variation mensuelle, qui est elle-même générée par la hausse des prix des véhicules, des dépenses d’utilisation des véhicules et des services de transport (suite à la révision des tarifications des services de transport routier) de respectivement 2.4%, 2% et 6.3%.

Les restaurants et les hôtels ont proposé leurs services en juillet 2018 à des prix plus chers qu’un mois auparavant. Une augmentation de 1.7% a été constatée en raison de la hausse des prix des services des restaurants et cafés de 1%.

En revanche, sur un mois, les prix des produits alimentaires ont connu une régression de 0.5%.

Cette évolution s’explique par les prix des œufs, des volailles, des légumes frais et des fruits frais qui se replient de respectivement 3.2%, 2.8%, 2.2% et 1.5%.

La baisse mensuelle des prix a concerné également en juillet 2018, les services de communication (-0.2%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici