Sotetel débarque en Algérie


La Société tunisienne d’entreprises de télécommunications (Sotetel), annonce la création, depuis le 24 juillet 2018, d’une société anonyme de droit algérien : Sotetel Algérie. Conformément à la réglementation algérienne, cette nouvelle entreprise est détenue à hauteur de 49% par Sotetel.

Dans une déclaration accordée au Manager, Khaled Rekik, directeur technique au sein de la Sotetel informe que le statut a été signé, mais Sotetel Algérie n’a pas encore ouvert ses portes. Le premier conseil de la création, a-t-il noté, se tiendra le 15 août courant.

Forte d’une trentaine d’années d’expérience dans le domaine des technologies de l’information et des communications, Sotetel, filiale de la compagnie tunisienne Tunisie Télécom, élargit ses horizons et avance à grands pas dans son programme de développement à l’international.

Selon Khaled Rekik, en s’implantant en Algérie, Sotetel devient présente sur trois pays au-delà des frontières, après la Libye depuis 2005, et Malte en mai 2018.

Et d’ajouter : « La Sotetel adopte une stratégie bien rodée dans le but d’acquérir les marchés étrangers, notamment les huit États membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine ».

Il a souligné dans ce sillage la signature d’un accord de partenariat, depuis mai dernier, avec l’entreprise privée TMI, qui opère dans le secteur des TIC en Tunisie et sur une grande partie du continent, dans l’objectif d’unifier leurs compétences et de s’appuyer sur leur expertise commerciale et technique, dans leur conquête du marché africain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici