Le CMF rappelle le principe de la transparence aux sociétés cotées


Le Conseil du marché financier (CMF) a rappelé, dans un communiqué paru sur son site web, aux sociétés cotées en Bourse qu’elles sont tenues de déposer tous les indicateurs d’activité fixés selon les secteurs au CMF et à la Bourse des valeurs mobilières de Tunis.

C’est dire que les sociétés en question doivent procéder à la publication de ces indicateurs trimestriels au bulletin officiel du CMF et sur un journal quotidien paraissant à Tunis. Ces indicateurs doivent être établis conformément aux dispositions de l’article 44 bis du règlement du CMF relatif à l’appel public à l’épargne et aux indicateurs fixés par secteur à l’annexe 11 de ce même règlement.

Les sociétés concernées par ces publications doivent prendre les dispositions nécessaires à l’effet de respecter les obligations sus-indiquées en communiquant au CMF, sur support papier et magnétique, un modèle annexé et prédéfini par le CMF, leurs indicateurs relatifs au 2ème trimestre de l’exercice comptable 2018, au plus tard le 20 juillet 2018.

Les sociétés concernées doivent prendre les dispositions nécessaires à l’effet de respecter les obligations sus-indiquées en adressant au CMF les états financiers et indicateurs au plus tard vingt jours après la fin de chaque trimestre de l’exercice comptable. A défaut, des pénalités leur seront appliquées.