Lancement de la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-portugaise


Source: UTICA

Samir Majoul, président de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, a présidé, hier le 02 juillet 2018 au siège de l’UTICA, la cérémonie de lancement de la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-portugaise et de l’Association d’amitié Tunisie-Portugal.

Selon Luis Castro Henriques, chef de l’Agence portugaise pour l’investissement et le commerce extérieur, les unités productives portugaises œuvrent à la promotion de leurs activités en Tunisie. Et d’ajouter: “Les entreprises tunisiennes et portugaises devraient s’appuyer davantage sur les structures et les organisations de coopération, tels que la Chambre de commerce et d’industrie tuniso-portugaise, l’Association d’amitié Tunisie-Portugal, le Conseil d’affaires mixte, pour développer leur coopération”.

Dans le même sillage, Ziad Laadhari, ministre de l’Investissement, du Développement et de la Coopération internationale a mis en relief les opportunités qu’offre le partenariat tuniso-portugais. Rappelant que le Portugal est le cinquième investisseur étranger en Tunisie avec des sommes investies de l’ordre de 8 millions de dinars et une création d’environ 3000 postes d’emploi dans les domaines de la mécanique, du textile, de la chimie et de l’agroalimentaire. L’investissement privé étant le vecteur de la croissance économique, l’environnement des affaires doit bénéficier de structures et d’organisations d’appuis, le rendant plus incitatif pour les investisseurs étrangers.

Donia Houda Ellouz qui présidera la nouvelle Chambre, partageant le même point de vue du ministre, a rappelé l’importance du rôle des membres de la Chambre et de l’association de l’amitié quant à l’initiative de renforcer les relations entre les deux pays et profiter de l’expérience portugaise pour pallier les difficultés politiques et économiques.

Quant à Zied Tlemsseni, président de l’Association d’amitié Tunisie- Portugal,cette dernière a pour mission la promotion de la Tunisie et le renforcement des liens d’amitié et de coopération entre les deux pays désormais partenaires.

Le président de l’UTICA, insiste, lui, sur les opportunités à saisir. La Tunisie et le Portugal peuvent établir un partenariat bilatéral et à l’international qui pourra bénéficier à toutes les parties prenantes, pour les économies des deux pays et pour la prospérité des entreprises portugaises et tunisiennes.

Il a par la suite rappelé la mission et l’objectif ultime de l’union : « C’est faire de notre pays un hub économique au centre de la Méditerranée et le Portugal qui a réussi sa transition politique et économique est pour nous plus qu’un simple partenaire économique et commercial ».