Saison bleue: coup d’envoi


La célèbre éponge de Kerkennah, le logo de l’évènement — Crédits photo: Le Manager. Tous droits réservés

C’est à la Maison de la Mer, au bord de la plage de la Marsa, qu’une cérémonie a été organisée hier pour donner le coup d’envoi officiel de la Saison bleue, une manifestation de grande envergure. La cérémonie a eu lieu en présence d’Olivier Poivre d’Arvor, ambassadeur de France; de Néji Jalloul, président de l’Institut tunisien des études stratégiques et de nombre de personnalités tunisiennes et de France. Détails.

La Saison bleue vise à rassembler sous un même label près de 200 initiatives et manifestations mettant en valeur le potentiel maritime de la Tunisie. Ces événements auront lieu tout le long du littoral tunisien du 15 juin au 15 octobre, a annoncé Mohamed Issaoui, président de l’Association France-Tunisie et président du comité d’organisation.

“Du nord au sud de la Tunisie, des événements touristiques, balnéaires, nautiques mais aussi économiques et scientifiques seront organisés pour faire découvrir tous les ressorts du littoral tunisien”, a déclaré Rym Bourguiba, chargée de la communication de la manifestation. Cette manifestation ajoute-t-elle, est le fruit “d’une synergie entre plusieurs acteurs, tous passionnés de la mer et soucieux de promouvoir la protection de l’environnement et valoriser l’économie bleue et valoriser le littoral et les côtes tunisiennes. C’est un rêve qui se réalise”.

Forum de la Mer Bizerte 2018

Le point focal de cette manifestation inédite en Tunisie sera le Forum de la Mer Bizerte 2018. Mourad Fradi, organisateur du Forum a déclaré qu’une meilleure prise de conscience de l’importance de l’économie bleue permettrait à la Tunisie de gagner des points dans le PIB. “L’économie bleue”, ajoute-t-il, “représente aujourd’hui 12% du produit intérieur brut”.

Le Forum de Bizerte abritera 4 ateliers de travail organisés avec l’ITES et qui porteront sur plusieurs thématiques: le tourisme, la protection de l’artisanat, l’immigration, la pêche, l’aquaculture, pour ne citer qu’eux.

La Tunisie et la mer

“L’histoire et la géographie le disent: le peuple tunisien est le plus grand peuple de la mer”, a lancé l’ambassadeur de la France. Et d’ajouter : “Les 8 millions de Tunisiens qui vivent sur les côtes vont accueillir 8 millions de touristes. On doit donc organiser cette rencontre”.

Pour Poivre-d’Arvor, le tourisme est une activité à double tranchant; elle permet de générer des entrées en devise, mais apporte aussi la pollution. “La question de l’environnement est centrale aujourd’hui”, a-t-il ajouté. L’ambassadeur a aussi annoncé que la célèbre éponge de Kerkennah sera le logo de l’évènement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici