À la rencontre de Khaled Bouchoucha, fondateur d’IRIS: la technologie au service de l’apiculture

À la rencontre de Khaled Bouchoucha, fondateur de IRIS Technologies

Khaled est en train de préparer son deuxième tour de table pour étendre ses projets pilotes et pour se préparer à l’international — Crédit photos: Iris Technologies

Fougueux pour un avenir ambitieux et optimiste pour son concept innovateur, ce diplômé en génie électrique à l’Ecole nationale d’ingénieurs de Monastir (ENIM) est passionné d’agriculture autant qu’il est intéressé par les nouveautés en matière de marketing de stratégie. Pour Khaled Bouchoucha, le présent s’inscrit dans le futur.

C’est quand il a vu, encore étudiant, l’ensemble des ruches de son père, apiculteur, péricliter en plein été, qu’il eut l’idée d’intégrer des systèmes de refroidissement dans les ruches.

https://www.facebook.com/iristechno/

C’est à ce moment qu’il a pu développer son activité consistant à mettre en place des solutions, améliorant l’efficience de la production des apiculteurs pour une apiculture de précision comme il le décrit lui-même. Il s’agit de construire des cartes électroniques d’extraction et de transmission des données en temps réel, de réaliser le suivi vétérinaire, la certification Miel, la certification sanitaire des ruches et les services de transhumance.

L’activité de Khaled Bouchoucha s’insère dans le B2B avec l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA), qui est aussi un partenaire de Souk At-tanmia et la Zitouna Tamkeen auxquels il offre un package complet, leur permettant de maîtriser toute la chaîne de valeurs.

« Les candidats sont des agriculteurs sélectionnés sur la base d’un concours. Iris Technologies leur fournit la technologie nécessaire, les équipements, la formation, le suivi, l’optimisation du business et ce, sur une période de trois années. Nous avons commencé sur le Grand Tunis et nous envisageons d’inclure le reste du pays », déclare-t-il.

S’agissant du B2C, Iris Technologies coopère avec des professionnels qui achètent le module antivol ou la certification pour des apiculteurs potentiels. La startup effectue l’étude du projet, assure la formation et les accompagne dans l’achat des ruches. Quant aux jeunes entrants dans le secteur, Iris Technologies leur vend le package complet.





Khaled a développé des solutions permettant d’améliorer l’efficience de la production des apiculteurs pour une apiculture de précision — Crédit photos: Iris Technologies

Khaled affirme que le programme Souk At-tanmia a incontestablement changé sa destinée. Certes, le don est une bouée de sauvetage inégalable, mais, pour cet ingénieur, la formation en techniques commerciales, en techniques de négociation et de vente, en comptabilité et en matière de soft-kills est d’un apport indéniable.

Aujourd’hui, à 31 ans, Khaled Bouchouha est en train de préparer son deuxième tour de table pour étendre ses projets pilotes, se préparer à l’international et créer une image de marque. Interrogé sur la question de savoir comment il se verrait dans 10 ans : il ne fait pas mystère de son ambition, il se voit leader dans l’intégration des technologies de pointe dans l’apiculture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici