Hassène Feki “Nous ambitionnons une croissance rentable”

Star


La Société Tunisienne d’Assurances et de Réassurances « STAR » a organisé hier, 27 avril 2018, une communication financière qui porte sur les réalisations de l’exercice 2017 ainsi que sur ses perspectives d’avenir.

Une communication financière qui a un goût particulier. Elle coïncide avec le 60ème anniversaire de la STAR. D’emblée, le Directeur Général Hassène Feki met en avant l’apport du partenaire stratégique Groupama, notamment en fonds propres, à résoudre les problèmes de solvabilité que la STAR a connus. “Cet apport a renforcé le bilan de la star et lui a permis de produire davantage de produits financiers. Les effets ont toujours été positifs sur le résultat net de l’entreprise.», a avancé le responsable.

En 2017, le résultat net de la compagnie s’est établi à 7 millions de dinars après avoir atteint les 15,5 millions de dinars en 2016. Une baisse imputable au durcissement des règles prudentielles, notamment en matière de provisions des créances, qui a impacté l’assurance de 10 MDT. Par ailleurs, le résultat a été laminé par la dévaluation du dinar et l’inflation des frais généraux, dopées à leur tour par les dépenses liées au projet de refonte du système d’information et l’augmentation du budget alloué aux ressources humaines. En volume d’activité, la STAR se porte plutôt bien, le chiffre d’affaires est passé de 331 MDT à 368 MDT.

Quant aux primes acquises qui intègrent l’exposition au risque, elles ont augmenté de 6% pour atteindre 337 MDT. Pour ce qui est du ratio combiné, indicateur de rentabilité technique, Mehdi Masmoudi, manager du pôle financier, affirme que son augmentation de 108% en 2016 à 112% en 2017 est également imputable à l’accroissement des frais de fonctionnement hors frais généraux, alors que le ratio sinistre sur primes (SEP) demeure constant.

Conscient que les défis à relever ne sont pas des moindres, Hassène Féki affirme haut et fort que l’équipe du management a une vision claire et précise. “Nous ne voulons pas un renforcement à tout prix, il est important de faire de la croissance rentable et d’attirer les meilleurs risques”. A ce titre, il compte sélectionner le risque sur l’automobile. une branche peu lucrative au sein de laquelle la STAR détient une position dominante.

Il est également prévu de stopper la dérive en matière de recouvrement, de renforcer l’investissement dans l’outil informatique et dans les ressources humaines et d’exploiter le potentiel de développement existant chez les PME, les PMI et les professionnels. Ceci se fera à travers un appui du réseau pour le forcer à vendre des produits diversifiés, notamment l’assurance incendie, l’assurance transport et l’assurance vie. Le mot d’ordre est l’accélération de la croissance! Un taux de 10% est prévu pour les années à venir et un ROE en augmentation significative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici