SOTRAPIL : l’arrêt des états financiers relatifs à l’exercice clos au 31 décembre 2017


La Société de transport des hydrocarbures par pipelines « SOTRAPIL S.A », a rendu public, hier 26 mars 2018, un communiqué où elle annonce l’arrêt des états financiers relatifs à l’exercice clos au 31 décembre 2017 et leur soumission au commissaire aux comptes pour audit.


La même source a dévoilé que les états financiers ont fait ressortir un total des revenus de transport de l’ordre de 15.101.361 dinars contre 11.868.228 dinars au titre de l’année 2016, enregistrant ainsi une hausse de 27,24%.

Cette progression est essentiellement attribuée à l’augmentation des revenus de transport du pipeline Bizerte- Radès de 27,22%, qui est elle-même générée par la croissance des quantités transportées via ce pipeline de 18,02%, accompagnée par la révision à la hausse des tarifs de transport de 9% à partir du mois de décembre 2016.

Ce taux s’explique également par l’augmentation des revenus de transport du pipeline Radès- Aéroport Tunis Carthage de 27,69% résultant de l’augmentation des quantités transportées via ce pipeline de 19,76% accompagnée par la révision à la hausse du tarif de transport de 40,11% à partir du mois de novembre 2017.

Il a été à cet égard signalé dans la même note, que l’augmentation des quantités transportées via le pipeline Bizerte- Radès est principalement due à la décision de l’Office de la marine marchande et des ports. La décision qui consiste en la fermeture graduelle du port pétrolier de Radès pour rénovation du quai pétrolier, a affecté par conséquent le transfert d’une quantité de gasoil et de gasoil sans soufre, dont l’importation se faisait sur le port de Radès, vers le port de Bizerte.

Pareillement, les charges d’exploitation ont connu une hausse de 5,22% par rapport à l’an 2016, atteignant en chiffre de 9.081.894 dinars contre 8.631.696 dinars en 2016.

Quant au résultat net après impôt, il a été de 6.218.419 dinars contre 3.475.886 dinars au titre de l’année 2016 soit une progression de 78,90%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici