Tout effort est récompensé par la réussite.

Attijari Bank

Et c’est le cas d’Attijari bank qui a obtenu le 29 novembre à Londres le prix de la meilleure banque en Tunisie « Bank of The Year- Tunisia » par le prestigieux magazine « The Banker » du groupe Financial Times.

C’était hier que les responsables d’Attijari Bank, Kamel Habbachi, responsable banque de financement, Mehdi Lengliz, responsable stratégie et Mohamed Moussa, responsable pôle finance sont revenus sur l’obtention de ce prix, pour la quatrième année consécutive.


« Quand nous avions obtenu ce prix pour la première fois, nous l’avions considéré comme une reconnaissance d’un parcours d’une banque ayant réalisé une vraie transformation. Le deuxième prix a été pris comme une confirmation que nous étions sur la bonne voie. Quant au troisième prix, nous l’avions jugé comme un challenge. Aujourd’hui, nous mettons ce quatrième prix sous le titre de l’excellence ! » a témoigné Kamel Habbachi.

En effet, ce titre, axé sur trois grands chapitres : la solidité financière, la gouvernance et la qualité des services, est le fruit d’un effort collectif ayant bel et bien démarré depuis quelques années et fourni par tout le capital humain, des plus hauts responsables aux plus simples collaborateurs. Ce travail n’a pas été vain et il se trouve confirmé par les chiffres de la banque.

Dans ce contexte, Mohamed Moussa a mis en avant l’évolution considérable que connaît la banque jour après jour en exposant les chiffres : en glissement annuel, le produit net bancaire est en progression de 16,95%, le total des dépôts en hausse de 11,62% durant la même période et le total des crédits est en augmentation de 13,89%.

Mohamed Moussa persiste et signe sur la priorité qu’accorde la banque au fait que les crédits soient supérieurs aux dépôts dont l’objectif est d’assurer le financement de l’économie tunisienne.

Ainsi, Kamel Habbachi revient sur le palmarès rayonnant de la banque : « Attijari Bank a été arrangeur ou agent dans les principaux deals conclus en faveur de la Tunisie. A titre d’illustration, la banque a participé au prêt syndiqué d’une valeur de 130 millions de dinars en faveur de Tunisair. Elle a également financé le projet PROSOL avec la STEG d’un montant de 361 millions de dinars. En plus, un contrat de crédit de 167 millions de dinars a été signé avec la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens « SNCFT » … »

Quant à Mehdi Lengliz, il n’a pas manqué d’attirer l’attention sur les axes stratégiques sur lesquels se base Attijari Bank visant à renforcer sa position de hub bancaire. En effet, la banque veille à mettre en place des solutions innovantes, à savoir la banque à distance ou les cartes co-brandées, le capital humain de la banque considéré comme l’une de ses principales richesses, la qualité des services et le digital.

Les responsables se sont dit optimistes quant aux résultats annuels. Une croissance à deux chiffres sera ainsi atteinte cette année.