L’UIB a inauguré son InnoLab


L’UIB qui se veut la banque relationnelle par excellence ne peut faire l’impasse de l’innovation, surtout que les changements dans les métiers se font à forte allure. Kamel Neji, président du conseil d’administration a précisé que le lancement de cet innoLab a pour but d’ouvrir le gisement d’intelligence de la banque à des collaborations et à des partenariats avec les startups. De son côté, Mondher Ghazali, DG de l’UIB a précisé que cette structure sera au coeur de la banque.

Cohérence oblige, elle sera très flexible, dans la mesure où elle sera autogérée par les innovateurs. InnoLab aura pour mission d’incuber des talents de la finance avec deux idées maîtresses c’est que d’abord la technologie aussi séduisante qu’elle soit est au service de l’idée et secundo que cette dernière ait un impact client.

Innolab est le fruit de collaboration avec des partenaires technologiques et académiques. La structure ambitionne d’être le temple des fintech s’intéressant au passage du mobile banking à la banque digitale, comme à la data company ou à l’intelligence artificielle, à l’IOT et la Blockchain. En guise de Conclusion, Alexandre Maymat s’est dit fier que les transferts technologiques ne se feront plus du nord vers le sud mais plutôt sud-nord.

Et de renchérir “Vous êtes plus agiles, ceux qui sont en Afrique feront la banque de demain”.