Moody’s dégrade la note de la Tunisie à B1 en maintenant les perspectives négatives

Photo by Nick Jio on Unsplash

Moody’s vient de réviser à la baisse la cote d’émission à long terme et la notation des emprunts libellés en devises de la Banque centrale de Tunisie, de Ba3 à B1, tout en maintenant les perspectives négatives.

Cette dégradation de la notation a pour justification la détérioration structurelle de la solidité budgétaire de la Tunisie, la persistance des déséquilibres externes et l’affaiblissement des institutions et de l’efficacité du gouvernement. Ces derniers se traduisent dans les retards au niveau de la mise en œuvre des réformes.

Concernant le maintien des perspectives négatives, il est justifié, selon Moody’s, par un déclin soutenu des réserves de change accompagné de pressions sur la monnaie qui seraient préjudiciables à l’endettement public.

L’étau se resserrera ! Et pour cause, l’important besoin de financement, qui ne manquera pas de se manifester, pour le remboursement des emprunts, à partir de 2019 auquel s’ajoute l’absence de visibilité quant à l’accès aux sources de financement externes.