Vers l’augmentation des exportations tunisiennes vers la Turquie


Signé en 2004, l’accord de libre-échange entre la Tunisie et la Turquie avait pour but de “rééquilibrer la balance commerciale avec la Turquie, largement déficitaire en faveur de ce pays”, comme l’a annoncé la directrice de la Coopération internationale au ministère du Commerce et de l’Artisanat de l’époque.

Sauf qu’en juin 2017, ce déficit a atteint les 933 millions de dinars.

“Nous souhaiterions que le libre-échange soit dans l’intérêt réciproque des deux pays”, a déclaré Zied Laâdhari, ministre du Commerce et de l’Industrie, lors de la troisième réunion du Conseil de partenariat tuniso-turc, le 21 juillet dernier. Dans ce cadre, il a été convenu que plusieurs produits turcs de grande consommation ne soient plus exemptés de droits de douane.

D’autre part, la Turquie s’est dite prête à soutenir les exportations tunisiennes et à accorder des privilèges exceptionnels au profit des produits tunisiens, à l’instar de l’huile d’olive et le phosphate, a déclaré Nihat Zeybelci, ministre turc de l’Economie. “La Turquie apportera également son soutien technique et financier aux entreprises tunisiennes exportant vers la Turquie”, a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici